Kana et Kanji

20 novembre 2017

Les clichés sur le japon

Bonjour à toute et tous ! Aujourd'hui inspirée de mon petit voyage, je voudrais vous démêler le vrai du faux sur les clichés qui circulent sur le Japon, basé sur ma petite expérience là bas.
J'aimerais tout d'abord remettre les choses en place : Tokyo ne définit pas le Japon
Ça serais comme diminuer Paris à la France, ce que font beaucoup de gens ; ça vous énèrve non ? Et bien ici c'est pareil ! Tokyo est la capitale, les gens y sont donc naturellement plus pressé et froid ! Et je l'ai vu de mes propres yeux ! Enfin je développerais ça en temps voulu, voici maintenant les principales choses que j'ai remarqué a Tokyo donc.


Cliché#1 : Les japonais sont extremement serviables

En général, oui. Du moins, quand ils sont au travail, la plus grande majorité sont à fond et prenne à coeur le dicton 「お客様は神様」 (おきゃくさまはかみさま)qui signifie: Le client est Dieu. 
Mais attention, ils restent des humains, et j'ai pu croiser des jeunes travailleurs (étudiants je présume) qui - pour dire ça vulgairement - s'en foutaient royalement de leur job. Pas un sourire, pas une phrase de courtoisie, ils passent les articles, tu paie et au revoir. Oui c'est rare, mais oui ça arrive !
Concernant en dehors du travail, on s'est fait aidé 2 fois spontanément. On traînait devant la carte, je dis le nom d'un quartier, et la personne d'à coté nous le montre sur la carte ou nous indique la bonne direction. Sinon les gens sont simplement dans leur vie, dans leur coin, à dormir ou fixé sur leur téléphone, et ne vous calculerons même pas. (ce qui n'est pas un reproche du tout au contraire)

Cliché#2 : Il est moins cher de manger dehors que faire des courses

Ici il n'y a pas a débattre, c'est vrai. On trouvais des restaurants de partout dans la rue, les moins chers étant à 300¥ (environ 2.50€).
Alors qu'en faisant des petites courses pour 2/3 jours (et attention, pas des conneries, de la vrai bouffe : quelques onigiri, eau, une boite de gateau..) on en avait facilement pour 2000¥, juste de quoi tenir 2 jours. Après oui, Tokyo est la ville la plus chère, et il est surement moins cher d'acheter des produits bruts à cuisiner plutot que des plats tout prêt comme des onigiri, mais on a trouvé ça pas mal cher quand même. Rien ne peux battre un bol de ramen à 300¥ !

Cliché#3 : Il n'y a pas de papier dans les toilettes japonaise 

Je ne sais pas si vous connaissez cette rumeur, comme quoi il n'y à pas de papier dans les toilettes japonaise parce qu'ils ont déjà les jets d'eau et le séchoir intégré aux wc. C'est complètement faux ! J'ai visité toute les toilettes de Tokyo et il y en avais à chaque fois ! Peut etre qu'ailleurs c'est différent, mais ça m'etonnerais.


Cliché#4 : Les fruits et légumes sont ultra cher !

Ben malheureusement, oui. On a trouvé des coffrets avec une pêche, deux pommes et une banane pour 5000¥ sois 35€. Une boite de tomates cerise avec 7/10 tomates, 800¥ (6€). Je pense que ça s'explique par leur minutie. Je m'explique, apparemment tous les fruits et légumes sont triés sur le volet, ils doivent être absolument parfait, même taille, même couleur, uniforme ; et en plus de ça ils les emballent souvent dans des boites magnifique, pour en faire un produits de luxe. C'est aberrant à mes yeux. Adieu fruits et légumes si vous allez au Japon.

Cliché#5 : Pas de pain, de charcuterie, ni de fromage ?

Ça par contre vous ne le saviez peut etre pas, mais en plus de dire adieu aux fruits et légumes, vous devrez dire adieu au fromage, au pain, et à la charcuterie. Nous n'avons trouvé aucun rayon de charcuterie, absolument aucun. Une seule boulangerie à Shinjuku, sinon nous n'avons trouvé aucun article ressemblant de près ou de loin à du pain, et niveau fromage, ce qu'ils appellent fromage c'est du Kiri, ou de la Vache qui rit à gogo. Il existe des camembert mais il sont fade et très cher. Voici le seul assortiment fromage/saucisson que nous avons trouvé. Le "saucisson" (si tant est que l'on puisse l'appelé ça comme ça) ressemblait à du plastique, le fromage lui était entouré de sorte de bout de papier, on aurait cru manger du fromage créé in-vitro. Enfin bref, ne vous raccrochez pas à la gastronomie française là bas. Vous ne pourrez pas.

1509697869268


Cliché#7 : Les japonais t'apportent une fourchette et te parlent en anglais

J'ai beaucoup, beaucoup entendu ça. Que quand les japonais voient que tu es étranger, ils te parlent en anglais, te donne une fourchette et un menu anglais. Est ce que c'est vrai ? Oui et non. Pour l'histoire de la fourchette, ça ne m'est strictement jamais arrivé. Mais parfois les employés nous disaient merci en anglais à la fin. La seule fois où on m'as parlé entièrement en anglais c'est dans les lieu très touristique où ils ont l'habitude de voir pleins d'étrangers affluer. Mais ça devient logique dans ces cas là. Sinon dès que je commençais à parler japonais, ils continuaient en japonais, parfois même tellement que je ne comprenais plus rien, et même dans ces moments là, ils switchaient très rarement - voir jamais - en anglais.
Enfin pour ce qui est du menu anglais, c'est plus ou moins vrai. Ils ne le font pas, du moins pas en anglais, mais oui régulièrement quand on entrait quelques part on nous amenait le menu avec des images pour qu'on puisse montrer ce que l'on voulait. Mais je me souviens d'une fois où c'est moi qui ai dû demander le menu anglais.

Cliché#8 : Le metro est incomprehensible

On l'entends, on l'entends celui là. Il y a pleins de lignes sur les même rails, il ne faut pas se tromper...
Ici je vais juste vous partager mon expérience à Tokyo. Le premier jour, on était complètement perdu avec mon grand frère. On ne trouvait pas la ligne, on ne comprenais pas les cartes etc... Mais dès le deuxième jour on a compris. Où on était, chaque rail n'avait qu'une seule ligne, et qu'un seul métro pour une destination préçise qui passaient. On regarde d'abord quelle ligne va où on veux (JR, Ginza line etc) puis on regarde la numéro à coté de notre destination (quai 2/3) puis on va sur le bon quai (celui qui va dans le bon sens). Fini. En plus on avais des carte Suica, c'est un bonheur ce truc, je l'ai même gardé en souvenir.
Peut-etre qu'ailleurs c'est différent, en tout cas là où on était on mettait clairement 2 minutes pour trouver le bon métro à prendre. Je me sentait même comme si j'y vivait, me fondant dans la masse d'hommes en costards et de femmes en tailleurs allant travailler (le premier jour on se faisait bousculer de partout parce qu'on suivait pas le sens de marche et qu'on s'arretait en pleins milieu... j'ai appris à mes dépends que c'etait une mauvaise idée de faire ça en pleins milieu d'une gare ou des tas de gens sont pressé de rentrer chez eux ou qu'ils doivent retourner au travail).


Cliché#9 : Il y a pleins de bonbons au japon

Pour ce cas-ci, ce n'et pas un cliché mais une attente personnelle que j'avais. Dû à Candysan (site de vente de bonbons japonais) et autres, j'était persuadé que les magasins allaient etre bourré de bonbons et gateaux en tout genre ; de grand rayons comme en France.
Quel désillusion en voyant le peu de choix fournis dans les magasins ! Souvent on avais pas plus de 10 choix différents, konbini et supermarché confondu ; dommage !

Cliché#10 : Les magasins ne ferment jamais

Qui as dis ça ? Quand ? Oui les konbini ne ferment jamais, mais pourquoi les autres magasins ne fermeraient pas ? Je n'ai jamais vu à quelle heure ils fermaient, surement tard, au dela de 00h ; ce que je sais en revanche, c'est que le matin tout était fermé jusqu'à 10h au moins! Même les Sega center.

Cliché#11 : Les villes sont ultra propre

Pour finir, une chose qui ressort de partout. Le Japon est ultra propre.
Alors ici je pourrais dire Vrai et Faux. Je n'ai pas vu en dehors de Tokyo, je le rappelle, mais c'est vrai que les rues étaient beaucoup plus propre là bas qu'en France par exemple. Mais c'est pas miraculeux non plus, j'ai vu des canettes ou des sac par terre des fois, notamment à Shinjuku (photo de moi, dans la gare de Akihabara ici).

DSC_0261

 

Voilà ! Je sais que je n'ai été qu'une semaine au Japon et que je ne connais pas le pays par coeur biennnn loin de là, mais je voulais vraiment vous partager ce que j'ai vécu à Tokyo et le partager selon mon ressentie ! Si jamais vous vivez là bas et que vous voyez que j'ai écris quelque chose de faux, n'hésitez pas à débattre dans les commentaires !
A plus !


10 novembre 2017

Je suis revenue en France - フランスに帰ってきました、、、 ( ˃̣̣̥ω˂̣̣̥ )

Dans Cet article , je vous disais que je partait au Japon... Et bien voilà, c'est fais ! Je suis rentrée lundi soir...

Bonjour tous le monde !

Aujourd'hui c'est la préparation des articles de fin d'année, et beaucoup d'entre eux sont inspiré de mon voyage au Japon de une semaine. Je vais donc parler de mon experience à Tokyo, en expliquant le vrai/faux sur les clichés qu'on entends ; bien sur le tout étant fais selon ma propre experience là bas.

Mais pour le moment, juste un petit partage de photos parmi les 400 que j'ai prise !
Je suis allée à beaucoup de quartier de Tokyo, les plus touristiques en fait ... Et je compte aller dans une petite ville non-touristique la prochaine fois que j'irais.

Enfin bref ici je suis allée à Ikebukuro, Shinjuku, Harajuku, Asakusa, Akihabara, Ginza, Roppongi, etc ... J'ai vécu pleins de choses differentes ! Visite de l'observatoire, d'un aquarium, restaurants aux diverses ambiance, shopping, et surtout : Le tout en japonais !
Le plus dur fut évidemment de revenir, je ne vous cache pas que j'ai versé ma larme ; mais j'ai vécu une étape de mon projet, un rêve que j'attendais depuis 2 ans en faisant ce voyage, et maintenant je vais étudier à fond la langue pour que la prochaine fois je puisse encore plus profiter !

Je vous laisse profiter des photos maintenant !

1509517717246

1509517730549

1509540166186

1509540173630

1509540201176

1509540232373

1509540234127

1509623024325

1509697757712

1509697765682

1509697782975

1509787743766

1509796291187

1509796374549

DSC_0311

1509858012748

1509858040424

1510009760489

DSC_0256

DSC_0278

DSC_0297

DSC_0298

DSC_0303

05 août 2017

Ne faites pas ces 3 erreurs !

Bonjour lecteurs !

Aujourd'hui une petite liste d'erreurs que moi et certaines connaissances polyglote avons l'habitude de faire lors de l'apprentissage d'une langue. Faites attention à ne pas les faires, elles sont subtiles !

 

1 -Attendre avant d'apprendre par coeur...

...puis tout apprendre d'un coup. Je veux dire par là, ce que je fais tous le temps. Quand je me fais des listes de vocabulaire, j'attends d'avoir finir de la remplir avant d'apprendre, quite à ce que ça mette 3 jours. Quand je fais de la grammaire, j'attends de l'avoir bien écrit dans mon cahier au propre avant de l'apprendre, ou encore noter des tas d'information que je trouve dans des vidéos ou sur des blog et attendre je-ne-sais-quand avant d'y revenir... Enfin, vous voyez le principe. Le mieux ici est de foncer dans le tas. Ne pas attendre d'avoir finis truc pour commencer machin, mais apprendre là, tout de suite, au moment où l'information qui vous intéresse apparait sous vos yeux. Cela prends seulement quelques minutes et augmente considerablement vos connaissance sans gros efforts.

 

2 - Travailler passivement

Mettre en route un anime, une émission japonaise, ouvrir un livre, mettre en route une musique en support d'apprentissage et ... Juste écouter, juste lire. Ce sont des actions passives. Les 4 bases de l'apprentissage d'une langue sont Écouter, Parler, Lire et Écrire. Deux d'entres eux sont passives et les deux autres, actives. En lisant ou écoutant juste, vous ne faites que travailler passivement. Vous essayer d'assimiler des choses sans le pratiquer, sans même essayer de créer. Créer des phrases à l'oral, les mettres en ordre dans votre cerveau, les écrires, les lires à voix haute. Pratiquer, travailler.

 

3 - Se concentrer sur une seule chose à la fois

Troisième erreur fréquente, ne se concentrer que sur un type de sujet. ce que j'essaie d'exprimer ici, c'est les gens qui ne se concentrent sois que sur la grammaire, sois le vocabulaire, sois les kanji .... Alors que les uns complètent les autres.
Je sais aussi que chaque apprenant à une préférence niveau vocabulaire : verbes, noms ou adjectifs. Je suis plutôt noms, personnellement. Du coup je sais nommer tout un tas d'objets, sans savoir les décrire ou même exprimer les verbes d'actions qui vont avec. Voilà pourquoi il faut apprendre tout en alternant. Ne restez pas bloquer sur une seule chose.

Je voudrez avant de terminer cet article vous rappeler une dernière fois ce que je ne fais que répeter tout le temps : PRATIQUEZ !
Le tout n'est pas d'avoir le nez plongé dans les bouquins et de faire du par coeur, la théorie c'est bien beau, mais la pratique c'est bien mieux !

youni4

01 août 2017

Nihongo day by day

Salut tous le monde !

Quoi de mieux qu'apprendre le japonais ?

...

 

Je vous le donne en mille : Apprendre le japonais, en japonais !
C'est ce que j'ai trouvé sur ce site ! Nihongo day by day

C'est un japonais qui n'est pas trop compliqué et peux être compris dès le niveau intermédiaire. Les sujets abordés sont vraiment intéressants et on n'en trouve rarement une réponse satisfaisante en français, alors le japonais expliqué par une japonaise, quoi de mieux pour en déceler tout les secrets et nuances de la langue ?

Je vous laisse faire un petit tour sur le site, ah et avant : mettez moi ce rikaichan sur OFF !

31 juillet 2017

Créer son propre livre de japonais

Bonjour tous le monde !

Depuis quelques mois déjà, j'ai décidé de me faire un livre de grammaire. J'ai pris un cahier, une petit couverture mignonne, quelques pages pour le sommaire, et c'est parti.

Dur de se lancer au début, j'ai arracher 2/3 pages avant de trouver la bonne mise en page. Maintenant je trouve ça INCROYABLEMENT PRATIQUE. Je recense ici tout ce que je suis sensée savoir (ou que j'ai vu, au minimum) et des leçons toujours à portée de main même en cas de coupure internet. Vu qu'aucun livre actuellement en vente ne propose ça, (ou alors pas assez complet à mon gout) alors je l'ai créé moi même !

C'est simple à mettre en place, il faut écrire le plus clairement possible, créer une structure qui se répète afin de bien se repérer peu importe quel leçon on cherche, et c'est bon. Pour ma part j'ai décidé de mettre un titre, une phrase ou deux sur la construction, et le reste se résume en exemple. Pour les informations, je les trouvent sur internet, ou plus rarement dans mes livres. Je cherche le point de grammaire en question sur internet, j'ouvre les onglets de pleins de sites différents, fais un résumé des infos, et je les recopies afin de ne me tromper nul part.

Si vous êtes plus créatif vous pouvez vous amuser à rendre ça plus esthétique, mais perso je ne veux pas perdre mon temps à faire des dessins ou des écriture jolies, c'est clair, net et précis !

Aller, à vous !

20170501_102905

20170501_102912

20170501_102928

20170501_102954