Kana et Kanji

05 août 2017

Ne faites pas ces 3 erreurs !

Bonjour lecteurs !

Aujourd'hui une petite liste d'erreurs que moi et certaines connaissances polyglote avons l'habitude de faire lors de l'apprentissage d'une langue. Faites attention à ne pas les faires, elles sont subtiles !

 

1 -Attendre avant d'apprendre par coeur...

...puis tout apprendre d'un coup. Je veux dire par là, ce que je fais tous le temps. Quand je me fais des listes de vocabulaire, j'attends d'avoir finir de la remplir avant d'apprendre, quite à ce que ça mette 3 jours. Quand je fais de la grammaire, j'attends de l'avoir bien écrit dans mon cahier au propre avant de l'apprendre, ou encore noter des tas d'information que je trouve dans des vidéos ou sur des blog et attendre je-ne-sais-quand avant d'y revenir... Enfin, vous voyez le principe. Le mieux ici est de foncer dans le tas. Ne pas attendre d'avoir finis truc pour commencer machin, mais apprendre là, tout de suite, au moment où l'information qui vous intéresse apparait sous vos yeux. Cela prends seulement quelques minutes et augmente considerablement vos connaissance sans gros efforts.

 

2 - Travailler passivement

Mettre en route un anime, une émission japonaise, ouvrir un livre, mettre en route une musique en support d'apprentissage et ... Juste écouter, juste lire. Ce sont des actions passives. Les 4 bases de l'apprentissage d'une langue sont Écouter, Parler, Lire et Écrire. Deux d'entres eux sont passives et les deux autres, actives. En lisant ou écoutant juste, vous ne faites que travailler passivement. Vous essayer d'assimiler des choses sans le pratiquer, sans même essayer de créer. Créer des phrases à l'oral, les mettres en ordre dans votre cerveau, les écrires, les lires à voix haute. Pratiquer, travailler.

 

3 - Se concentrer sur une seule chose à la fois

Troisième erreur fréquente, ne se concentrer que sur un type de sujet. ce que j'essaie d'exprimer ici, c'est les gens qui ne se concentrent sois que sur la grammaire, sois le vocabulaire, sois les kanji .... Alors que les uns complètent les autres.
Je sais aussi que chaque apprenant à une préférence niveau vocabulaire : verbes, noms ou adjectifs. Je suis plutôt noms, personnellement. Du coup je sais nommer tout un tas d'objets, sans savoir les décrire ou même exprimer les verbes d'actions qui vont avec. Voilà pourquoi il faut apprendre tout en alternant. Ne restez pas bloquer sur une seule chose.

Je voudrez avant de terminer cet article vous rappeler une dernière fois ce que je ne fais que répeter tout le temps : PRATIQUEZ !
Le tout n'est pas d'avoir le nez plongé dans les bouquins et de faire du par coeur, la théorie c'est bien beau, mais la pratique c'est bien mieux !

youni4


01 août 2017

Nihongo day by day

Salut tous le monde !

Quoi de mieux qu'apprendre le japonais ?

...

 

Je vous le donne en mille : Apprendre le japonais, en japonais !
C'est ce que j'ai trouvé sur ce site ! Nihongo day by day

C'est un japonais qui n'est pas trop compliqué et peu être compris dès le niveau intermédiaire. Les sujets abordés sont vraiment intéressants et on n'en trouve rarement une réponse satisfaisante en français, alors le japonais expliqué par une japonaise, quoi de mieux pour en déceler tout les secrets et nuances de la langue ?

Je vous laisse faire un petit tour sur le site, ah et avant : mettez moi ce rikaichan sur OFF et sortez votre kanji to kana !

31 juillet 2017

Créer son propre livre de japonais

Bonjour tous le monde !

Depuis quelques mois déjà, j'ai décidé de me faire un livre de grammaire. J'ai pris un cahier, une petit couverture mignonne, quelques pages pour le sommaire, et c'est parti.

Dur de se lancer au début, j'ai arracher 2/3 pages avant de trouver la bonne mise en page. Maintenant je trouve ça INCROYABLEMENT PRATIQUE. Je recense ici tout ce que je suis sensée savoir (ou que j'ai vu, au minimum) et des leçons toujours à portée de main même en cas de coupure internet. Vu qu'aucun livre actuellement en vente ne propose ça, (ou alors pas assez complet à mon gout) alors je l'ai créé moi même !

C'est simple à mettre en place, il faut écrire le plus clairement possible, créer une structure qui se répète afin de bien se repérer peu importe quel leçon on cherche, et c'est bon. Pour ma part j'ai décidé de mettre un titre, une phrase ou deux sur la construction, et le reste se résume en exemple. Pour les informations, je les trouvent sur internet, ou plus rarement dans mes livres. Je cherche le point de grammaire en question sur internet, j'ouvre les onglets de pleins de sites différents, fais un résumé des infos, et je les recopies afin de ne me tromper nul part.

Si vous êtes plus créatif vous pouvez vous amuser à rendre ça plus esthétique, mais perso je ne veux pas perdre mon temps à faire des dessins ou des écriture jolies, c'est clair, net et précis !

Aller, à vous !

20170501_102905

20170501_102912

20170501_102928

20170501_102954

20 juillet 2017

La forme en ~て ça sers à quoi ?

皆さんどうも!

J'ai reçu récemment une question d'un ami qui apprends le japonais et qui ne comprenais pas l'utilisation de la forme en -te. Cela m'as donné l'idée d'en faire un petit article. En fait la forme en -te s'utilise seule uniquement pour la forme familière de -te kudasai (voir dessous), autrement, elle est la connexion à différente forme verbale, et même si ça peux parraitre difficile pour certain, c'est un passage obligé à un moment ou un autre. Puis c'est tellement un outil pratique qu'il vaut mieux le faire au plus vite !

Voici quelques formes grammaticale qui utilisent -te :

te kudasai : faire une demande polie (sans kudasai, cela se transforme en demande familière/presque de l'imperatif, Exemple : 見て見て ! mite mite ! --> Regarde regarde !)
te kureru/ageru : donner quelque chose/rendre un service
te morau : recevoir quelque chose et en être reconnaissant
te iru : etre en train de faire
te aru : parler d'une action déjà complètement fini
te wa ikemasen : l'interdiction
te mo ii : demander l'autorisation
te shimau : avoir un regret pour quelque chose ou faire quelque chose complètement
te miru : essayer / essayer pour voir
te etc ... ...

maxresdefault

 

N'hésitez pas à prendre note de cette liste ci dessus et faire des recherches sur internet. Ils sont tous autant utilisé et pratique les uns que les autres. Chacune d'entre elle apportera sa touche d'émotion et de naturel à votre japonais.

Sur ce, がんばってね!

18 juillet 2017

Réalisation d'objectif

Comme vous le savez surement, je vais au Japon en novembre.

A l'occasion de se voyage, j'ai decidé de préçiser mon apprentissage, et me concentrer sur du vocabulaire et des kanji.

Ce mini-objectif que je me donne englobe une petite partie de mon 3ème gros objectif de ma liste, c'est à dire connaitre le vocabulaire du magasin. Dans mon dossier vocabulaire magasin il y a des tas de choses que je n'apprendrais pas tout de suite (magasin animaux, bricolage etc) mais il y en a aussi qui seront prioritaire (vocabulaire aliments par exemple).

Voici donc une liste exhaustive de tout ce que je voudrais veux savoir gérer pour fin octobre :

  1. La liste de kanji d'aliments et nom de région/ville (sushi, tokyo, yakitori, harajuku etc) 
  2. Un bon pannel de phrase de baito-keigo バイト警護 (le language de politesse au travail) à savoir par coeur
  3. Le nom des différents batiments (bibliothèque, poste, etc, même si j'en connais déjà une partie) 
  4. Le vocabulaire des aliments et articles les plus fréquents (dentifrice, chips, etc) 
  5. Quelques connecteurs de phrases + faire des demandes (si on se perds, si on cherche un article en particulier, ou des demandes au restaurant)
  6. Les phrases types et vocabulaire à l'aéroport et à la gare 
  7. + de l'écoute encore et encore et encore

G7UWo

C'est parti ! 行こう~!

 

Posté par Cassiel38 à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,