Bonjour tous le monde,

Je vous présente aujourd'hui une leçon essentielle, puisqu'elle portera sur les différents système d'écriture. Souvent, c'est ce qui bloque avec l'apprentissage du japonais, on se dis "je n'y arriverais jamais, je ne connais même pas leurs signes." Au final, je ne dirais pas que c'est facile, mais ça l'est bien plus que ce que l'on peux penser!

 

Il existe donc 3 système d'écriture: (à savoir que les hiragana et katakana ensemble sont appelés les "kana")

Les hiragana : qui servent à écrire les mots de tous les jours, normal quoi! Je vous conseille de les apprendre en premier!

768px-Table_hiragana

Les katakana : qui servent quant à eux à écrire les mots venant d'autres pays; genre pink (couleur rose en anglais):  ピンク (pinku); ou france: フランス (furansu). Ils sont difficilement confondables (je sais même pas si ce mot existe) avec les hiragana, malgré ce que l'on peux croire, car ils sont beaucoup plus anguleux, tandis que les hiragana sont beaucoup plus arrondis.

Table_katakana

 

Précisions : Les tableaux se lisent de haut en bas et de droite à gauche, ce qui défini l'ordre alphabetique japonais. (a i u e o, ka ki ku ke ko...)  / aussi, depuis une réforme au japon, les hiragana et katakana "wi" et "we" ont totalement disparus, ils ne sont donc pas à apprendre!

Et les kanji : Il y en a tellement plus que ça; et ils peuvent être composés. C'est les plus dur à apprendre; moi-même à l'heure ou j'écris cet article je n'en connais qu'une dizaine. Les kanji sont des idéogrammes qui peuvent traduire une idée, un mot, une expression ... Chaque kanji peut etre transcrit en hiragana.

kanji-700416

 

Je vous met aussi un tableau avec les signes complémentaires (là ça devient inquiétant, mais je vais vous expliquer, don't worry!) C'est ceux qui sont dans les cadres rouge.

104644312

104644314

 

Donc vous pouvez voir les mêmes signes que les tableaux du dessus, plus des signes composés, et des signes avec des petits traits ou rond.
C'est trèèès simple en réalité! Suivez bien:

Les accents :

Il suffit de rajouter un dakuten " ou un handakuten ° afin de changer la syllabe. Sachant que les handakuten ne se placent que sur la colonne des H, le reste devient assez logique et facile à retenir.

H + ° = P
H + " = B

Exemple:
= HA 
= BA
= PA

T+ " = D  た (ta) / だ (da)
S + " = Z  さ (sa) / ざ (za)
K + " = G  か (ka) / が (ga)

Il y a de petites exceptions avec しshi qui devient じ ji  - ou tsu qui devient zu (et non pas "du"); néanmoins, la syllabe zu sera mieux écrite comme ceci :

 

Les signes composés :

Ne se composent qu'avec や (ya);  よ (yo);  ゆ (yu); et qu'avec la syllabe en i de chaque lettre.

Exemples: ki + ya = kya  きゃ (Attention : ! Vous remarquerez que la deuxième lettre est écrite plus petite, c'est très important pour ne pas confondre avec きや, qui serais lu "kiya"!)

Je vous conseille de bien observer les tableaux avant de commencer toute choses, et de bien regarder comment ça fonctionne ; vous comprendrez et retiendrez mieux si vous constatez de vous même les exceptions et le fonctionnement du syllabaire japonais.

 

Prononciation :

La prononciation est un peu différente que nos prononciation française. Il faut d'abord savoir que chaque syllabe à un temps et doit être lu. Exemple : yuki ゆき veux dire neige ; mais si vous doublez le u : yûki ゆうき (sera lu en trois temps : yu-u-ki un peu comme un u allongé) cela veux dire courage.

Sinon voilà une liste de lecture :

Le E se lit é un peu comme dans karaté
Le u plus comme un ou, à moitié u et à moitié ou ; écoutez des japonais parler pour prendre exemple.
Le R comme un léger L (mais pas roulé)
Le H sera toujours prononcé (il faut entendre l'aspiration du H)
Le G sera prononcé comme si il y avais un U. Ga : "gua"
Le SHI sera doux
Alors que le CHI sera comme si il y avais un t devant : Tchi
Le N sera toujours prononcé dans un mot, c'est une syllabe à lui même

Exemples de mots :

arigatô ありがとう sera lu a-li-ga-to-o (le u est un allongement du o)

sensei せんせい sera lu se-n-se-e (pareil pour le i, c'est un allongement du e / mais attention à ne pas couper la syllabe, on le prononce vraiment comme un allongement "séé")

onegaishimasu おねがいします lu o-ne-ga-i-shi-ma-ss (le su en fin de mots est très souvent lu "ss" et non pas "su")

 

Voilà, j'espère que ça vous aura un peu éclairé sur le japonais; et que ça vous donnera envie d'apprendre. Pour toute questions, précisions, ou si jamais je me suis trompée, écrivez dans les commentaires!

 

PS : Pour avoir des conseils sur comment bien les apprendre c'est ici