18 juillet 2017

Réalisation d'objectif

Comme vous le savez surement, je vais au Japon en novembre.

A l'occasion de se voyage, j'ai decidé de préçiser mon apprentissage, et me concentrer sur du vocabulaire et des kanji.

Ce mini-objectif que je me donne englobe une petite partie de mon 3ème gros objectif de ma liste, c'est à dire connaitre le vocabulaire du magasin. Dans mon dossier vocabulaire magasin il y a des tas de choses que je n'apprendrais pas tout de suite (magasin animaux, bricolage etc) mais il y en a aussi qui seront prioritaire (vocabulaire aliments par exemple).

Voici donc une liste exhaustive de tout ce que je voudrais veux savoir gérer pour fin octobre :

  1. La liste de kanji d'aliments et nom de région/ville (sushi, tokyo, yakitori, harajuku etc) 
  2. Un bon pannel de phrase de baito-keigo バイト警護 (le language de politesse au travail) à savoir par coeur 
  3. Le nom des différents batiments (bibliothèque, poste, etc, même si j'en connais déjà une partie) 
  4. Le vocabulaire des aliments et articles les plus fréquents (dentifrice, chips, etc) 
  5. Quelques connecteurs de phrases + faire des demandes (si on se perds, si on cherche un article en particulier, ou des demandes au restaurant) 
  6. Les phrases types et vocabulaire à l'aéroport et à la gare 
  7. + de l'écoute encore et encore et encore 

G7UWo

C'est parti ! 行こう~!

 

Posté par Cassiel38 à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


09 juin 2017

Avoir l'air plus naturel près des japonais

Hello world !

Aujourd'hui j'ai pensé qu'il serais intéressant de voir quelques informations sur la culture, afin de paraitre plus naturel lorsque l'on parle aux japonais. Alors c'est parti !

Interpeller quelqu'un

Il y a une chose qui est peu mise en pratique par les apprenant en japonais, et pourtant fondamentalement importante lorsque l'on s'adresse à un japonais : Le "tu", "toi" est quasi-inexistant dans les conversations.

La manière la plus courante de dire "tu" est あなた anata. MAIS c'est également comme ça que les femmes japonaises s'adressent à leur mari, même si la prononciation diffère très légèrement. C'est un équivalent du "chéri".

En fait, comme vous le savez certainement, tout ce qui est trop direct est généralement mal vu. Du coup, on évitera d'utiliser あなたanata ou 君kimi, par exemple, pour s'adresser à quelqu'un.

Du coup, comment faire ?

C'est tout bête en fait, même si ça va vous paraître un peu bizarre au début, mais il suffit d'appeler la personne par son prénom.

Imaginons une jeune fille appelée Minako, on rajoute san pour la politesse (suffixe qui signifie monsieur/madame)

みなこさんは元気ですかMinako san wa genki desu ka ? "Minako vas bien ? "
En s'adressant à Minako.

Ou encore juste

お元気ですかogenki desu ka ? Littéralement "Va bien?" tout en regardant la personne à qui la question s'adresse. Comme notre "ça va ?" en français.

Bon, il s'agit de simples exemples, qui ne s'adaptent pas forcément à toute les situation, car souvent on utlisera même le nom de famille de la personne plutot que son prénom, mais c'est assez passe partout comme ça.

 

Écourter ses phrases

Voici un autre point qui est très important dans l'apprentissage du japonais, mais qui donne du fil à retordre aux traducteurs et aux débutants : il s'agit de la non-reprise, ou de l'omission de certaines parties d'une phrase lors d'une conversation ou dans des textes.

C'est en fait simple à comprendre :

Le verbe se plaçant à la fin dans la langue japonaise, il est nécessaire d'avoir une construction fluide et surtout courte, afin d'éviter de perdre son interlocuteur dans un torrent d'informations. Du coup on évitera de reprendre certains éléments que l'on jugera compris par notre interlocuteur, des éléments qui sont clairs pour tous les deux.

Voici un premier exemple en français :

- Hier je suis allé à Kyoto.

- Ah oui ? Tu y es allé ?

Le "y" utilisé en français, qui permet de reprendre un élément utilisé au préalable (ici Kyoto). Eh bien en japonais il n'y aura juste rien.

- 昨日、京都に行きました。kinô, kyôto ni ikimashita.

- そうですか?行きましたか。sô desu ka ? ikimashita ka ?

 

Prenons un deuxième exemple, histoire d'être sûr :

- お名前は何ですか。onamae ha nan desu ka ? : Quel est votre nom ?

-  山田太郎です。yamada tarô desu. : Yamada Tarô. (et non pas "mon nom est yamada tarô")

Cet exemple est doublement utile parce qu'il reprend aussi le premier point de ce billet : on n'utilise pas "anata" pour poser la question. Le contexte montre clairement à qui la question est posée.

Aizuchi

Maintenant, parlons d'un point vraiment déstabilisant lorsque l'on a pas l'habitude d'y faire face : les Aizuchi.

En France,on trouvera impoli le fait d'interrompre quelqu'un qui parle, il est fréquent de s'arrêter de parler en regardant de travers quelqu'un qui vient de nous couper.... Et bien c'est tout le contraire au Japon.

Ici, on ne va pas vous couper à tout va non plus, mais ils répeteront souvent tout un tas d'expressions et d'interjections tout en hochant la tête afin de montrer qu'ils suivent.

En voici quelques uns : うんun oui (familier);  なるほどnaruhodo tout à fait je comprends ;  ええ?ee ? ah oui ? ;  そうですか?sô desu ka c'est vrai ? ; そうかsôka je vois ; etc... Il ne faut pas s'arreter dans ces moments mais continuer de parler. Et si vous restez silencieux lorsque un japonais parle, il risque de s'arreter et de vous demander si vous suivez, ou pire, de mal le prendre mais le garder pour lui...

04702499

Regarder dans les yeux
Une autre grande différence culturelle avec le Japon, et qui ressort lors des conversations, c'est le regard.

En France on regarde généralement la personne dans les yeux lorsqu'on lui parle. Pas forcément dans le blanc des yeux pendant toute la durée de la conversation, mais un minimum quand même !

Et bien en fait, c'est déplacé au Japon, ou en tout cas, les Japonais n'y sont pas habitués, et ne soutiendront pas votre regard. Il vaut donc mieux fixer un point légèrement à côté d'eux et à revenir sur leur visage à des moments importants, comme lorsque vous leur posez une question ou quand la parole passe de l'un à l'autre.

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, je reviendrais surement avec un article sur comment avoir une langue japonaise plus naturelle,

En attendant j'espère que tout cela vous sera utile dans tous les cas !

Posté par Cassiel38 à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 mai 2017

Le hanami 花見

Coucou tous le monnde !

J'avais envie de vous parler un peu culture aujourd'hui, et pourquoi pas du hanami, ou 桜お花見sakura ohanami, ce qui signifie littéralement "la contemplation des fleurs de cerisiers" ! (花hana fleur, et 見mi, voir)

Il s'agit d'une période au Japon où les cerisier 桜sakura, sont en fleurs. Pourquoi est-ce si exceptionnel ? Parce que c'est beau ! Les gens se réunissent en groupe pour faire un pique nique, gateaux au sakura, bière, onigiri, tout le monde se réunis ; famille, amis ; afin de passer un bon moment, prendre des photos et rigoler. Il est même possible de réserver ces fameuses baches bleus afin d'être certain d'avoir une place.

892795_443680949039616_439213402_o

433391490-highlights1604-hanami-culture-japonaise-pique-nique

Cette période du hanami s'étend sur plusieurs mois selon la région, les dates sont géneralement de début mars à fin avril.

Alors, est ce que ça vous plait, le hanami ? Est-ce que c'est quelques chose que vous aimeriez faire ?

Posté par Cassiel38 à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

18 mai 2017

Je vais au Japon ! 日本に行きま~す!

[ /!\ EDIT - MESSAGE VENANT DU FUTUR : Cet article à été edité et corrigé au fil du temps.

皆さん、兄と10月に日本へ行きます!Je vais au Japon avec mon grand frère en octobre!

仕事を始めてから、日本に行けるようにお金を貯めてます Depuis que j'ai commencé à travailler, j'économise pour pouvoir aller au Japon

で,今できましたー!Et maintenant j'ai réussi !

この旅のお陰でやる気がモットあります!Grace à ce voyage j'ai encore plus de motivation !

ペラペラ話せるようになりたいので、毎日勉強してます J'étudie tout les jours parce que je voudrais devenir bilingue

皆さん、日本に行く時に、沢山写真を撮って、ここにシェアします : 約束です!Quand je serais au Japon, je prendrais pleins de photos et je les partagerais ici, c'est promis !

Même si ce voyage est dans environ 5 mois, je suis hyper impatiente et je travaille dur sur mon japonais tout les jours afin de réussir à parler un minimum là bas (pour faire ma commande au restaurant ou confirmer ma réservation à l'hotel)

Mon grand frère ne connais pas un seul mot de japonais, il aimerais apprendre mais n'as aucune motivation et n'as même pas commencé à apprendre les kana. Mais il est presque bilingue en anglais, et même si je suis forte moi aussi en anglais, je ne pense pas être au même niveau que lui. En tout cas, ce voyage sera un moyen pour moi de rassurer mes parents, de revoir à combien mes économie pour mon visa devront s'élever (coût de la vie là bas), à évaluer mon niveau en japonais, et surtout, à me remotiver à 200 mille %. Même si ça va brûler une partie de mes économie pour mon Visa étudiant, je sais que ça ne sera pas vain. Je vais partir une semaine seulement mais c'est déjà vraiment bien pour moi.

Voilà ! Je suis repartie pour apprendre mon japonais ! キス!

Boeing_737-881,_All_Nippon_Airways_-_ANA_(Air_Nippon_-_ANK)_AN1609974

PS : je n'y crois pas qu'en commençant ce blog je ne savais absolument rien et qu'aujourd'hui je sais presque parler dans une conversation basique de tout les jours. Accrochez vous, les efforts paient !

Posté par Cassiel38 à 13:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

09 décembre 2016

Vocabulaire JLPTn5 : Nouvelles !

Bonjour !!

Petite nouvelle de mon apprentissage du vocabulaire du JLPTn5 ! Je vous avez dis que j'allais mettre en pause mon blog pour l'été le temps de les apprendre, et voilà le résultat pour l'instant : Sur les 600 mots à apprendre, il m'en reste environ 140 à apprendre ! (en prenant en compte ceux que j'ai à revoir) et j'ai aussi appris beaucoup de leurs kanji !

Il est clair et net que j'aurais pu faire mieux si je n'avais pas été si fainéante, mais étant donné que j'ai commencé à travailler, j'ai mis un petit temps d'adaptation, et je vous avoue que j'ai passé un bon mois sans rien faire .... *honte* Tout cela étant réglé, je peux m'y remettre, et foncer pour être à la liste du jlpt4 pour 2017 !

Du coup si je fais un bilan JLPTn5 (mis à jour le 5 mars):

  • 80 kanji
  • 600 mots vocabulaire
  • 41 leçons de grammaire

Voilà où j'en suis ! Je prends mon temps, vraiment, puisque j'ai commencé en septembre 2015... MAIS j'avance, et n'est-ce pas le principal ? Aller à sa propre vitesse, ne pas se dégoûter de la langue par vouloir à tout prix sacrifier tous ces loisirs contre ça ? J'accorde autant de temps pour le japonais que pour passer une soirée devant la télé, ou cuisiner, et puis comme dis plus haut, je dois travailler aussi ! Avant ce n'était pas le cas mais maintenant oui ! (d'ailleurs j'ai déjà commencé à économiser pour le Japon hihi!) Il vaut mieux travailler sur le japonais petit à petit plutot que 8 heures par jour à vouloir tout assimiler, et n'en sortir avec rien. Puis comme on dis : c'est la tortue qui à dépassé le lièvre !

...C'est tout pour moi :D

Je retourne réviser maintenant ! A+ ! またね!

29 mars 2016

Se voir progresser - Texte motivation

Bonjour tout le monde,

Hier nuit alors que je n'arrivais pas à dormir, je me suis mise à penser au japonais ; à tout le chemin que j'ai fais jusque là. Ça fais environ 1 an que j'apprends et je suis bien loin de savoir parler japonais, mais je me sens progresser chaque jour. C'est vrai que j'aurais pu avoir un niveau bien plus elevé aujourd'hui, si je n'avais pas passé des semaines à ne rien faire pendant mes premiers mois d'apprentissage ; mais quand je me compare à mai 2015 et maintenant, je ne vois que du progrès.
J'avais envie d'écrire un petit texte de motivation de ma propre expérience pour ceux qui débutent, et pensent que c'est bien trop difficile.

Les kana

Le mieux dans le fait d'apprendre, c'est de se voir progresser. De savoir qu'en mai dernier je ne savais même pas ce qu'était les kana, que je ne savais pas en reconnaître un seul, encore moins les écrire ; savoir que, quand j'essayais d'écrire des mots en japonais pour les apprendre je finissait toujours par le faire en romaji parce-que je n'arrivais pas à lire ! Alors qu'aujourd'hui, je les reconnaît tous et je sais écrire n'importe quel mot en katakana ou hiragana sans réfléchir vingt ans à comment s'écrit SHI ou YA. C'est venu un peu tout seul, à force de les voir, je ne me forçais pas vraiment et c'est peut-être pour ça que j'ai mis 3 mois à les apprendre ; mais aujourd'hui c'est complètement acquis et c'est réjouissant. ça ne me pose plus aucun problème, je ne me dis pas "ah la flemme de réfléchir à comment ça s'écrit" en finissant par écrire en romaji ; aujourd'hui j'écris tout en kana! C'est ma première fierté ! Peut-être la votre bientôt, accrochez vous, les kana peuvent être acquis parfaitement en un mois si on y travaille un peu tous les jours! Imaginez quand vous saurez lire un texte ou une phrase en kana sans vous arrêter, sans hésitez ; imaginez quand vous lirez aussi bien que si c'était du français ! Vous êtes motivé maintenant ?

Reconnaitre les kanji

Une autre chose vraiment motivante, c'est de reconnaître de plus en plus de kanji dans un texte ; sans forcément savoir les dessiner ou les prononcer, mais juste les reconnaître et se dire "tiens, ça c'est le kanji de l'eau!" Alors que quand je débutais, je ne comprenais rien aux kanji : kun-yomi, on-yomi, nombre de traits, clés .... Et aujourd'hui, comprendre tout ça c'est un soulagement! Tous ces termes flous dont je disais du mal : "ça sert à rien, ils se compliquent la vie" et blabla (ce que vous faites peut-être) ; une fois compris on se dit plutôt : Heureusement que ça existe, ça facilite vraiment l'apprentissage!

Une autre chose vraiment superbe concernant les kanji, c'est quand on commence à les apprendre sérieusement, qu'on commence à les dessiner, qu'on apprends leurs prononciations ; c'est un vrai plaisir de savoir dessiner un kanji, de savoir ce qu'il veux dire ; c'est un vrai plaisir de lire un vrai texte japonais ; non seulement constitué de kana, mais aussi de kanji (sans les furigana!). Et je peux vous assurer que la lecture devient d'autant plus simple lorsqu'un texte et entrecoupé de kanji plutôt que quand il n'y a que des kana.

Penser en japonais

C'est la chose qui m'as le plus poussée à travailler encore plus dur (avec les kanji). J'ai toujours aimée m'immerger dans la langue, et par exemple pour l'anglais, je parle souvent anglais ou je pense en anglais, j'adore faire ça ; et au début de mon apprentissage, j'essayais de le faire en japonais, mais impossible ! Je ne savais rien, et même quand j'ai commencée à savoir, je n'avais pas les automatismes ; je voulais dire bonjour en japonais, je le disais en anglais à la place! Je savais dire bonjour en japonais, mais je devais prendre 10 secondes le temps de m'en souvenir ! Mais aujourd'hui, tout cela est réglé ! J'ai pris l'habitude de dire toutes les petites phrases et les petits mots (bonjour, bonne nuit, merci, au revoir...) en japonais (intérieurement ou non ; même si ma famille en a marre parfois, je l'admet !) et pas seulement, j'essais aussi de dire l'heure en japonais, la date en japonais, les noms des aliments en japonais ; je m'entraine sans cesse, je me rappelle sans cesse les mots de tous les jours que je connais. Je ne sais pas encore faire de phrases, ou vraiment très simples, alors je n'en suis pas encore à là ; mais quand je commencerais à savoir dire des phrases comme "le pull que j'ai acheté hier est trop beau" ou "on regarde quoi à la télé ce soir?" je serais vraiment trop fière ! C'est la prochaine étape, et je suis sûre que d'ici quelques mois je l'aurais atteinte!

 

Progression des mois à venir - Conclusion

Je crois que le plus dur c'est de commencer le japonais, commencer à se mettre dans le bain, plus on avance, plus on vois ces progrès, et plus on a envie d'apprendre et d'aller vite (sans se précipiter attention) mais au début, on part de rien et on se dis juste "bon, allons-y, on verra bien ce que ça donne" "est-ce que je vais réussir?" ou "Je sais pas si mon cerveau pourra se souvenir de tout, mais soit". Alors qu'après, la mentalité devient différente, on SAIS que c'est possible, on ne doute plus, on vois l'empleur de la tache certe, mais on sais ce qu'il faut apprendre, on comprends, on commence à s'organiser, on vois tout ce qu'on a commencé à apprendre et on n'a pas envie d'arrêter au milieu ! Alors si vous débutez, tenez bon, même si vous êtes un peu irréguliers au début, mais continuez !

Imaginez savoir tous ces kanji, imaginez savoir lire comme du français, imaginez savoir dire des actions que vous faites en japonais ; ça ne vous motive pas? Moi si en tout cas! N'ayez pas peur, je crois que c'est une chose que j'ai remarquée chez moi et que j'ai vite balayée : J'avais (et j'ai toujours parfois) peur d'apprendre car j'ai peur de rater, d'oublier, de l'avoir appris pour rien. Mais NON, rien n'est perdu, foncez apprendre vos kanji, si dans une semaine vous les avez oubliés, ce n'est pas grave, reprenez 5 minutes pour les apprendres de nouveau --> Une fois que quelque chose est appris, il suffit de le relire pour que ça revienne. Même si vous oubliez 5 fois le même kanji et que vous ne vous en souvenez toujours pas, continuez de l'apprendre, je vous promet qu'au bout d'un moment, vous ne l'oublierez plus ! Et lisez! A force de le lire et le voir dans des textes vous vous en souviendrez!

Et puis même, imaginons, même si vous oubliez un kanji, vous faites ça pour vous non? Ce n'est pas grave vous y reviendrez ! N'ayez pas peur de rater! Prenez votre cahier, asseyez vous et recopiez vos kana, recopiez vos kanji, recopiez votre vocabulaire, lisez, fermez les yeux et répétez le, continuez, et pensez à quand vous saurez regarder un anime sans sous titre, pensez à quand vous saurez lire des textes en japonais sous les yeux ébahis de vos amis et votre famille, pensez à quand vous serez au japon, à discuter avec des japonais au bar! Et travaillez !

En espérant vous avoir motivé ! Sur ce, またね!

 

02 septembre 2015

Aller au japon....

Bonjour à tous, vous savez, d'habitude je fais le plus souvent des articles sur des leçons que j'apprends, et que, peut-être, vous apprenez en même temps que moi. Mais aujourd'hui, j'avais très envie de vous parlez un peu plus de moi, enfin, de ma passion pour le japon.

Vous vous en doutez je pense, je meurt d'envie d'aller au Japon, mais je reste patiente, je n'ai que 18 ans, pas d'argent, et je ne sais même pas encore parler le japonais (même pas encore une phrase, sauf certaines que j'ai apprise par coeur).
Pour profiter de cette expérience à 200% je voudrais pouvoir parler un minimum japonais, pour pratiquer cette si belle langue, si douce à entendre; échanger avec des japonais, et pouvoir me débrouiller sans angoisser.

En fait, j'aime la plupart des aspects du japon, traditionnel, otaku, geek, vie de tous les jours... (même je suis plutôt une geek, je préfère largement les jeux vidéos que les mangas), tous est magnifique, on peux dire que je suis vraiment passionnée; et je ne me suis découverte cette passion il n'y a de ça que 4 mois environ, avant, ça m'indifferait totalement. Puis un jour je me suis dis "marre de ne pas savoir lire un seul mot de ces signes" et je confondais toujours japonais, chinois, coréen... (chose que j'arrive aujourd'hui à distinguer autant à l'écrit qu'a l'oral)

J'ai été motivée par les anime que je regardais parfois et je me disais que cette langue était très belle. Puis à force de me renseigner sur un pays auquel je n'y connaissais rien, je suis tombée en amour...
Je sais que certains se demandent "chinois ou japonais" pour moi ça n'as pas fais l'ombre d'un doute. Le Japon n'a vraiment rien à voir avec la Chine (et je fais maintenant partie des gens chiants qui te reprennent tout le temps si tu dis "chinois" au lieu de "japonais", ce n'est pas pareil!)

Le Japon est aussi pour moi un moyen d'évasion de ma vie, comme toute les coutumes et traditions sont différentes, comme les gens y sont différents, c'est un peu comme aller au pays des rêves. Sortir d'un quotidien, découvrir des choses uniques, étonnante, nouvelles!
Et ça m'as donné un but, un objectif de vie; savoir parler autant japonais, qu'anglais, que français (l"Angleterre est le deuxième pays que j'affectionne tout particulièrement)!

Mais j'ai lu sur un site (ici-japon pour ne pas le citer) qu'il fallait économiser au moins 6000€ pour profiter au maximum de notre séjour japonais. Et j'aimerais y aller avec quelqu'un d'aussi passionné que moi, sauf qu'autour de moi, personne ne partage cette même passion, et impossible pour moi d'y aller seule. Mais j'ai encore quelques années devant moi.

Voilà, j'avais vraiment envie de partager avec vous un bout de passion, je pense que si vous êtes là, vous la partagez aussi; je serais ravie si vous m'écriviez un commentaire sur vous, votre passion, et pourquoi vous apprenez le japonais, et voulez y partir.

A la prochaine! ♫

IMG_1058

Posté par Cassiel38 à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,