18 février 2018

Neko no te

Bonjour tous le monde ! Vous allez bien ?

Il y a de cela presque un an, je vous parlais du 猫の手 Neko no te, un formidable livre de grammaire (avec écris "tous niveaux" dessus alors qu'il est très difficile)

Et bien depuis ce jour, je ne l'avais pas encore exploité, j'avais commencé par "50 règles essentielles" (que je n'ai pas encore fini)

Mais j'ai décidé de m'y mettre très sérieusement, et Dieu ce livre est magique.

DSC_0027

Je me suis acheté un petit cahier de brouillon, et je fais les leçons une par une dans l'ordre. Puis je me concentre vraiment pour faire les exercices. Une fois fais, je les corriges, et je me fais un code couleur pour en tirer une progression et apprendre de mes erreurs. Je surligne les kanji que je sais lire mais que je dois apprendre à écrire ; je souligne en violet le vocabulaire que je dois apprendre ; et je souligne en orange les tournures grammaticales que je trouve intéressantes.

C'est comme avoir un professeur pour nous corriger toutes nos erreurs ; et le fait d'écrire beaucoup et souvent les mêmes kanji me fais les apprendre.
D'ailleurs comme vous pouvez le voir, je fais pas mal d'erreurs encore.

Mon problème c'est que je sais des tas et des tas de tournures grammaticales mais je ne pense jamais à les utiliser (comme なる), et ici la correction fais office de rappel, comme "hey ici tu aurais pu utiliser ça" ou "cette partie de phrase va toujours à la fin" etc.

Si je continue comme ça je devrais m'améliorer sous tous les points (grammaire vocabulaire kanji)
Enfin... Sauf un seul, l'écoute. Donc comme toujours, je double ça avec énooooormément d'écoute. Et évidemment, je continue de suivre mon programme de vocabulaire en surplus de tout ça.

Chacun à une méthode qui marche pour soi, et j'ai vraiment l'impression que ces derniers temps, j'ai trouvé des méthodes efficaces pour moi.

D'ailleurs pour revenir au livre, il exploite un point important, le fait de séparer les mots littéraires et les mots plus naturel (dans une conversation) dans ces exercices. Par exemple un mot plus formel sera mis dans une phrase qu'on trouverais dans un journal ; et un mot plus naturel sera utilisé dans des phrases de conversation (avec des particules de fin en bonus).

 

Enfin voilà voilà, je retourne à mon étude du japonais ! また今度ね!


01 août 2017

Nihongo day by day

Salut tous le monde !

Quoi de mieux qu'apprendre le japonais ?

...

 

Je vous le donne en mille : Apprendre le japonais, en japonais !
C'est ce que j'ai trouvé sur ce site ! Nihongo day by day

C'est un japonais qui n'est pas trop compliqué et peux être compris dès le niveau intermédiaire. Les sujets abordés sont vraiment intéressants et on n'en trouve rarement une réponse satisfaisante en français, alors le japonais expliqué par une japonaise, quoi de mieux pour en déceler tout les secrets et nuances de la langue ?

Je vous laisse faire un petit tour sur le site, ah et avant : mettez moi ce rikaichan sur OFF !

02 juillet 2017

Apprendre les kanji #4 Les flash cards

Bon jour tout le monde !

Encore un nouveau numéro de "Apprendre les kanji" ! N'est ce pas super ? Les techniques pour les apprendres sont infini ! Bientôt on fera du saut à l'élastique dans un cascade habillé en canard depuis un avion conduit par Elvis presley, le tout en agrippant sa feuille de kanji !..... Blague pourrie mise à part (quoi que, ça se trouve ça marche super bien) , je veux aujourd'hui vous présenter une nouvelle méthode d'apprentissage. Les flash card.

Cela ne fonctionne pas seulement avec les kanji, mais avec tout ce que vous avez à apprendre, japonais ou non, kanji ou vocabulaire, peu importe.

flashcards

Le principe est simple, vous écrivez un kanji/vocabulaire d'un côté, avec si possible des mots utilisant les differentes lectures de ce kanji. Par exemple d'un coté vous aurez : 小さい、小学校、小屋 ; et de l'autre coté chiisai, shôgakkô, koya. Un mot de chaque lecture du kanji. Par contre ne mettez surtout pas 小 tout seul si il ne représente pas un mot. Ici c'est 小さい. Vous pouvez même (si vous avez) inclure des phrases exemples ou des images du côté réponse.

Mais les flashcards ne s'arrêtent pas là. Vous devez suivre un rythme préçis pour stimuler la courbe de l'oubli. Vous trouverez toute les informations sur internet car je ne suis pas une pro.... ou bien vous pouvez utiliser une application ou un logiciel qui fera tout pour vous, comme moi.

L'un des meilleurs sites de flashcard actuellement s'appelle Anki. (le nom viens de 暗記するanki suru, apprendre par coeur) Son avantage non considérable est que vous pouvez y ajouter du son !

Learning-Japanese-Anki

Chose à laquelle faire attention par contre : Ne pas trop remplir vos listes de mots, car les révisions deviendraient sans fin. Aussi, dans cette méthode vous n'apprenez pas l'écriture du kanji mais plutot ses lectures. A vous de choisir avec quelle méthode alterner, ou bien prendre le temps d'écrire les kanji en même temps que vous sortez vos flashcards.

Apprendre les kanji #1
Apprendre les kanji #2
Apprendre les kanji #3
Apprendre les kanji #5

09 juin 2017

Avoir l'air plus naturel près des japonais

Hello world !

Aujourd'hui j'ai pensé qu'il serais intéressant de voir quelques informations sur la culture, afin de paraitre plus naturel lorsque l'on parle aux japonais. Alors c'est parti !

Interpeller quelqu'un

Il y a une chose qui est peu mise en pratique par les apprenant en japonais, et pourtant fondamentalement importante lorsque l'on s'adresse à un japonais : Le "tu", "toi" est quasi-inexistant dans les conversations.

La manière la plus courante de dire "tu" est あなた anata. MAIS c'est également comme ça que les femmes japonaises s'adressent à leur mari, même si la prononciation diffère très légèrement. C'est un équivalent du "chéri".

En fait, comme vous le savez certainement, tout ce qui est trop direct est généralement mal vu. Du coup, on évitera d'utiliser あなたanata ou 君kimi, par exemple, pour s'adresser à quelqu'un.

Du coup, comment faire ?

C'est tout bête en fait, même si ça va vous paraître un peu bizarre au début, mais il suffit d'appeler la personne par son prénom.

Imaginons une jeune fille appelée Minako, on rajoute san pour la politesse (suffixe qui signifie monsieur/madame)

みなこさんは元気ですかMinako san wa genki desu ka ? "Minako vas bien ? "
En s'adressant à Minako.

Ou encore juste

お元気ですかogenki desu ka ? Littéralement "Va bien?" tout en regardant la personne à qui la question s'adresse. Comme notre "ça va ?" en français.

Bon, il s'agit de simples exemples, qui ne s'adaptent pas forcément à toute les situation, car souvent on utlisera même le nom de famille de la personne plutot que son prénom, mais c'est assez passe partout comme ça.

 

Écourter ses phrases

Voici un autre point qui est très important dans l'apprentissage du japonais, mais qui donne du fil à retordre aux traducteurs et aux débutants : il s'agit de la non-reprise, ou de l'omission de certaines parties d'une phrase lors d'une conversation ou dans des textes.

C'est en fait simple à comprendre :

Le verbe se plaçant à la fin dans la langue japonaise, il est nécessaire d'avoir une construction fluide et surtout courte, afin d'éviter de perdre son interlocuteur dans un torrent d'informations. Du coup on évitera de reprendre certains éléments que l'on jugera compris par notre interlocuteur, des éléments qui sont clairs pour tous les deux.

Voici un premier exemple en français :

- Hier je suis allé à Kyoto.

- Ah oui ? Tu y es allé ?

Le "y" utilisé en français, qui permet de reprendre un élément utilisé au préalable (ici Kyoto). Eh bien en japonais il n'y aura juste rien.

- 昨日、京都に行きました。kinô, kyôto ni ikimashita.

- そうですか?行きましたか。sô desu ka ? ikimashita ka ?

 

Prenons un deuxième exemple, histoire d'être sûr :

- お名前は何ですか。onamae ha nan desu ka ? : Quel est votre nom ?

-  山田太郎です。yamada tarô desu. : Yamada Tarô. (et non pas "mon nom est yamada tarô")

Cet exemple est doublement utile parce qu'il reprend aussi le premier point de ce billet : on n'utilise pas "anata" pour poser la question. Le contexte montre clairement à qui la question est posée.

Aizuchi

Maintenant, parlons d'un point vraiment déstabilisant lorsque l'on a pas l'habitude d'y faire face : les Aizuchi.

En France,on trouvera impoli le fait d'interrompre quelqu'un qui parle, il est fréquent de s'arrêter de parler en regardant de travers quelqu'un qui vient de nous couper.... Et bien c'est tout le contraire au Japon.

Ici, on ne va pas vous couper à tout va non plus, mais ils répeteront souvent tout un tas d'expressions et d'interjections tout en hochant la tête afin de montrer qu'ils suivent.

En voici quelques uns : うんun oui (familier);  なるほどnaruhodo tout à fait je comprends ;  ええ?ee ? ah oui ? ;  そうですか?sô desu ka c'est vrai ? ; そうかsôka je vois ; etc... Il ne faut pas s'arreter dans ces moments mais continuer de parler. Et si vous restez silencieux lorsque un japonais parle, il risque de s'arreter et de vous demander si vous suivez, ou pire, de mal le prendre mais le garder pour lui...

04702499

Regarder dans les yeux
Une autre grande différence culturelle avec le Japon, et qui ressort lors des conversations, c'est le regard.

En France on regarde généralement la personne dans les yeux lorsqu'on lui parle. Pas forcément dans le blanc des yeux pendant toute la durée de la conversation, mais un minimum quand même !

Et bien en fait, c'est déplacé au Japon, ou en tout cas, les Japonais n'y sont pas habitués, et ne soutiendront pas votre regard. Il vaut donc mieux fixer un point légèrement à côté d'eux et à revenir sur leur visage à des moments importants, comme lorsque vous leur posez une question ou quand la parole passe de l'un à l'autre.

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, je reviendrais surement avec un article sur comment avoir une langue japonaise plus naturelle,

En attendant j'espère que tout cela vous sera utile dans tous les cas !

Posté par Cassiel38 à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 mars 2017

Nouveaux objectifs 2017 - 2018

Aïe j'avais oubliée !...

 

Avant tout, bonjour à tous !

Et bien voilà, il était temps que je renouvelle ma liste d'objectifs. La dernière liste date de 2015... Autant dire que ce n'est plus trop à jour. La date d'échéance était pour septembre 2016 mais je l'avais repoussée à décembre. Et maintenant nous sommes en mars 2017 et je n'ai toujours pas renouvelée la liste. Normal que j'avais l'impression de ne pas avancer si mes buts n'evoluaient pas en même temps que mon niveau (tirez-en une leçon...)

Alors ais-je accomplis mes objectifs ? Et bien, ils étaient peu préçis, mais oui, je les aient largement atteint, et depuis un bon bout de temps même !

Alors, quels seront mes nouveaux objectifs et pour quels dates ?! Moment de vérité !

.....

C'est parti !

Date : du 11 mars 2017
       : au 25 décembre 2017

 Connaitre toute la grammaire JLPTn5 et bribes de JLPTn4 sur le bout des doigts (tout est répertorié dans un dossier Word, il y a environ 10/15 leçons)

 Apprendre les kanji du kanji kakitai de la page 101 à 155 (106 kanji)

 Apprendre tout le vocabulaire sur la thématique des magasins (tout dans un dossier word également)

hhhh

Et voilà ! J'ai un peu peur d'essayer d'en faire trop à la fois, sachant que je poursuis aussi la structure d'un livre + celle d'un site en même temps de tout ça, j'espère réussir à m'organiser et ne pas me décourager devant la tonne de travail à faire ... Mais ça devrais le faire, j'ai jusqu'à Noël !

行こう~!


05 mars 2017

Traduction du texte 私の学び方

[ /!\ EDIT - MESSAGE VENANT DU FUTUR : J'ai écris cet article il n'y a que 6 mois et en le relisant je le vois bourré de fautes que je ne voyaient pas à l'époque. Un conseil, ne vous en inspirez pas pour apprendre ou progresser. Je pourrais tout simplement le corriger me diriez vous, mais mon niveau n'est pas encore assez bon pour que je vous fasse une bonne correction, et dans laquelle je ne reverrais pas encore pleins de fautes dans le futur. Je préfère seulement le laisser ici en souvenir pour moi-même, de ma propre progression. Déjà là de le revoir et de detecter toute ces fautes me fait prendre conscience de ma grosse progression. CONTINUEZ de vous accrochez, il vaut mieux écrire des textes bourré de fautes que de ne pas essayer du tout ! Je vous laisse lire tranquillement maintenant. /!\ ]

「私の学び方
Ma façon d'apprendre

私はフランス人です。日本に行きたい、日本語を学び、結構(けっこう)に成りたいからです。時々難しいですけど頑張れね!
Je suis française. Je voudrais aller au japon, car je veux apprendre le japonais de façon parfaite. Parfois c'est difficile mais je continue de m'accrocher !

 

今日は、私の毎日の学び方を喋りましょう!
Aujourd'hui, parlons de ma façon d'apprendre de tous les jours !

まずは、学び方は定期的じゃありません、よく先延ばしにします。
Pour commencer, ma façon d'apprendre n'est pas régulière, je procrastine beaucoup.

でも!日本語は私の好きな言語で、日本は好きな国です、だからいつも止めません。
Mais ! Le japonais est ma langue préféré, le Japon est mon pays préféré, c'est pourquoi je ne m'arreterais jamais.

 

では、1週間に三回もアンキを使います。
Ensuite, trois fois par semaine, j'utilise Anki.

そうして、日本語の本があります、毎日それ本たちを読みます。其れから、勉強することの一番難しいものは、漢字を覚えることじゃありませんでも、単語(たんご)をあんきします。
Puis j'ai beaucoup de livre de japonais, je lis ces livres tous les jours. Cependant, la chose la plus difficile dans le fait d'apprendre, ce ne sont pas les kanji, mais d'apprendre par coeur le vocabulaire.

はい、漢字さえ面白いですけど、単語を勉強することがすきではない。
Oui, les kanji sont même plutot interessant, mais je n'aime pas apprendre le vocabulaire.

しまいに、日本語は優しくないと思いますけど、続けていれば、出来ますよ。だから、頑張ってください!人生中(じんせいじゅう)頑張ってます!」
Pour finir, je pense que le japonais n'est pas facile, mais si on continue d'y croire, on peux le faire. Alors accrochez vous s'il vous plait ! Accrochez vous pendant toute votre vie !

 

Voilà ! Bien sur je n'ai pas traduit au mot à mot, et j'ai pris des tournures de phrases étrange, mais j'ai fais de mon mieux pour retranscrire. Je sais aussi que je dois avoir des fautes, et j'ai hate de relire ce texte dans quelques mois et pouvoir remarquer mes fautes passées. C'est pourquoi vous ne devez pas avoir peur de vous tromper, et encore moins devant les autres, car non seulement ils pourront vous corriger, mais en plus cela vous motivera à vous concentrer encore plus !

J'espère que ça vous aura plus ! またね~

12 février 2017

Mon premier texte 最初の本文

Aujourd'hui, après beaucoup d'hésitations, j'ai finalement décidé de vous partager mon petit texte, même si je suis sure qu'il est bourré d'erreur (ne prenez pas exemple dessus donc, lol) J'ose espérer que quelques experts auront la gentillesse de me le corriger ... Je vous donne les prononciations et traductions de mots que je ne connaissais pas ici :

  • 定期的 = ていきてき périodique, régulier
  • 言語 = げんごlangue, langage
  • 先延ばしにします = さきのばじにする procrastiner

 

Bonne lecture !

「私の学び方

私はフランス人です。日本に行きたい、日本語を学び、結構(けっこう)に成りたいからです。時々難しいですけど頑張れね!

 

今日は、私の毎日の学び方を喋りましょう!

まずは、学び方は定期的じゃありません、よく先延ばしにします。

でも!日本語は私の好きな言語で、日本は好きな国です、だからいつも止めません。

 

では、1週間に三回もアンキを使います。

そうして、日本語の本があります、毎日それ本たちを読みます。其れから、勉強することの一番難しいものは、漢字を覚えることじゃありませんでも、単語(たんご)をあんきします。

はい、漢字さえ面白いですけど、単語を勉強することがすきではない。

しまいに、日本語は優しくないと思いますけど、続けていれば、出来ますよ。だから、頑張ってください!人生中(じんせいじゅう)頑張ってます!」

終わり!
Fin !  

 

Je vous donnerez la traduction du texte un autre jour, en attendant, je vous défie de trouver ce que j'ai voulu dire !

じゃーまた今度 他(ほか)の本文のために!
A la prochaine, pour un autre texte !

01 février 2017

Achats de livres #2

Hello ! Je suis un peu à la bourre, j'avais oublié de vous partager ces livres que j'ai depuis quelques mois déjà !

Je pense que vous connaissez déjà celui-là ! Je me suis battu pour le trouver, je veux dire, pas cher. Je l'ai trouvé à un magasin de livre, je leur ai demandé de me le commander. Il coutait 40€ mais j'ai fais preuve d'astuces et j'ai demandé à mon p'tit frère qui est encore au lycée de me prêter une carte qu'il a (et que tout les étudiants ont) et qui lui permet de rendre les livres d'écoles moins cher pour les étudiants. Ça m'as fais 8€ de réduction !

Ce livre est littéralement la bible des kanji (comme dirais Julien Fontanier). J'ai ici la 6ème édition, et puis, rien à dire dessus, des tonnes de personnes en ont déjà parlé, je pense que vous connaissez !

20170201_095049

20170201_095106

Second petit livre, un livre d'exercices et de rappel de grammaire. Il ce lis comme un bloc note.

20170201_103712

20170201_103719

La page du haut présente brievement la leçon ,

20170201_103732

Et la page du bas propose des exercices dont les corrigés sont en fin de livre. Clair, simple, précis. Ce genre de livres n'apportent pas de réels leçons de grammaire poussées, mais des rappels, il faut donc compter sur un autre livre pour compléter la mini-leçon si on ne connais pas encore le point abordé.

Ce livre demande de savoir lire les kana.

20170201_103735

14 décembre 2016

Travail de mémoire

Bonjour tout le monde !

En faisant des petites recherches sur la mémoire, j'ai découvert pas mal de choses intéressantes ! Des petits trucs de rien du tout qui peuvent aider considérablement !

Tout d'abord il faut savoir que le cerveau est un muslce, et comme tous les muscles, il faut le faire travailler. Plus vous entrainerez votre mémoire, et plus elle sera bonne. Cela semble logique, tout comme si je vous dis d'arrêter de penser que vous avez une mauvaise mémoire. C'est pourtant vrai. Plus vous serez persuadé d'avoir une excellente mémoire, et meilleure elle sera. Tout est dans la tête ! Passons maintenant au sérieux.

 

courbe-doublihjf

La courbe de l'oubli d'Ebbinghaus

Cette courbe montre que pour faire passer une information de la mémoire instantanée à la mémoire à long terme, il faut montrer au cerveau que ce que l'on veux apprendre est important, en le répétant. Il faut réviser les informations quand elles sont à la limite de l'oubli. Voici un petit exemple :

  • 1ère révision : 10 minutes après
  • 2ème : 1 jour après
  • 3ème : avant la fin de semaine
  • 4ème : un mois après
  • 5ème : 6 mois après
  • 6ème : Si besoin

A chaque révision, l'information s'ancre un peu plus dans la mémoire à long terme. D'autres études montrent que, pour que l’information à retenir passe de la mémoire à court terme vers la mémoire à long terme, il vous faut la répéter et récapituler pendant au moins 15 à 30 secondes. Ou sinon, ça ne sers à rien de réviser.

Dernière chose : certains aliments tendraient à améliorer la mémoire. Au box office :

  • 3 : Le chocolat noir
  • 2 : Le poisson
  • 1er : Et .... L'eau !

Voilà ! Si vous avez d'autres astuces, n'hésitez pas à les partager en commentaire !

 

"Les spécialistes ont étudié la question. Réviser l'exercice une heure après l'avoir effectué, et ce pendant 10 mn, permet d'en garder la mémoire pour la journée. Réviser à nouveau le lendemain, durant 5 mn, vous la garderez pour une semaine. Y revenir une semaine après durant 3 mn, votre souvenir durera un mois. Et si vous recommencez un mois plus tard, le souvenir sera ancré en vous pour longtemps..."

09 décembre 2016

Vocabulaire JLPTn5 : Nouvelles !

Bonjour !!

Petite nouvelle de mon apprentissage du vocabulaire du JLPTn5 ! Je vous avez dis que j'allais mettre en pause mon blog pour l'été le temps de les apprendre, et voilà le résultat pour l'instant : Sur les 600 mots à apprendre, il m'en reste environ 140 à apprendre ! (en prenant en compte ceux que j'ai à revoir) et j'ai aussi appris beaucoup de leurs kanji !

Il est clair et net que j'aurais pu faire mieux si je n'avais pas été si fainéante, mais étant donné que j'ai commencé à travailler, j'ai mis un petit temps d'adaptation, et je vous avoue que j'ai passé un bon mois sans rien faire .... *honte* Tout cela étant réglé, je peux m'y remettre, et foncer pour être à la liste du jlpt4 pour 2017 !

Du coup si je fais un bilan JLPTn5 (mis à jour le 5 mars):

  • 80 kanji
  • 600 mots vocabulaire
  • 41 leçons de grammaire

Voilà où j'en suis ! Je prends mon temps, vraiment, puisque j'ai commencé en septembre 2015... MAIS j'avance, et n'est-ce pas le principal ? Aller à sa propre vitesse, ne pas se dégoûter de la langue par vouloir à tout prix sacrifier tous ces loisirs contre ça ? J'accorde autant de temps pour le japonais que pour passer une soirée devant la télé, ou cuisiner, et puis comme dis plus haut, je dois travailler aussi ! Avant ce n'était pas le cas mais maintenant oui ! (d'ailleurs j'ai déjà commencé à économiser pour le Japon hihi!) Il vaut mieux travailler sur le japonais petit à petit plutot que 8 heures par jour à vouloir tout assimiler, et n'en sortir avec rien. Puis comme on dis : c'est la tortue qui à dépassé le lièvre !

...C'est tout pour moi :D

Je retourne réviser maintenant ! A+ ! またね!