18 février 2018

Neko no te

Bonjour tous le monde ! Vous allez bien ?

Il y a de cela presque un an, je vous parlais du 猫の手 Neko no te, un formidable livre de grammaire (avec écris "tous niveaux" dessus alors qu'il est très difficile)

Et bien depuis ce jour, je ne l'avais pas encore exploité, j'avais commencé par "50 règles essentielles" (que je n'ai pas encore fini)

Mais j'ai décidé de m'y mettre très sérieusement, et Dieu ce livre est magique.

DSC_0027

Je me suis acheté un petit cahier de brouillon, et je fais les leçons une par une dans l'ordre. Puis je me concentre vraiment pour faire les exercices. Une fois fais, je les corriges, et je me fais un code couleur pour en tirer une progression et apprendre de mes erreurs. Je surligne les kanji que je sais lire mais que je dois apprendre à écrire ; je souligne en violet le vocabulaire que je dois apprendre ; et je souligne en orange les tournures grammaticales que je trouve intéressantes.

C'est comme avoir un professeur pour nous corriger toutes nos erreurs ; et le fait d'écrire beaucoup et souvent les mêmes kanji me fais les apprendre.
D'ailleurs comme vous pouvez le voir, je fais pas mal d'erreurs encore.

Mon problème c'est que je sais des tas et des tas de tournures grammaticales mais je ne pense jamais à les utiliser (comme なる), et ici la correction fais office de rappel, comme "hey ici tu aurais pu utiliser ça" ou "cette partie de phrase va toujours à la fin" etc.

Si je continue comme ça je devrais m'améliorer sous tous les points (grammaire vocabulaire kanji)
Enfin... Sauf un seul, l'écoute. Donc comme toujours, je double ça avec énooooormément d'écoute. Et évidemment, je continue de suivre mon programme de vocabulaire en surplus de tout ça.

Chacun à une méthode qui marche pour soi, et j'ai vraiment l'impression que ces derniers temps, j'ai trouvé des méthodes efficaces pour moi.

D'ailleurs pour revenir au livre, il exploite un point important, le fait de séparer les mots littéraires et les mots plus naturel (dans une conversation) dans ces exercices. Par exemple un mot plus formel sera mis dans une phrase qu'on trouverais dans un journal ; et un mot plus naturel sera utilisé dans des phrases de conversation (avec des particules de fin en bonus).

 

Enfin voilà voilà, je retourne à mon étude du japonais ! また今度ね!


06 janvier 2018

Mise en pratique de mes objectifs

Bonjour tous le monde !

Ahhh j'en ai essayé des méthodes pour réussir à tenir sur la longueur sans finir par procrastiner ....

Je suis passé par tout noter dans un agenda (que je finissais toujours par oublier d'ouvrir)

Suivre un livre au programme et au vocabulaire déjà mis en place (en finissant toujours par sauter la moitié des pages ou arreter car j'avais déjà appris, ou que la notion de grammaire ne m'interessait pas)

Ne pas avoir de programme et me dire que j'apprendrais au feeling (et ne juste rien faire du tout car je ne sais jamais sur quoi m'atteler ni où çà va m'amener)

Et maintenant, je vous présente une nouvelle méthode, celle que je vais utiliser pour mon objectif Janvier-Avril ! (il y a beaucoup trop de parenthèse dans mon article)

J'ai donc fais un système de planning sur 14 semaines, donc environ jusqu'au 1er Avril, et j'ai noté chaque jour exactement quels mots et quels révisions faire.

24918

tumblr_p1xb67e4VX1ttovvko1_1280
(nous pouvons donc voir sur la gauche une magnifique carte de Tokyo ramené du Japon)

 

Voilà ce que ça donne une fois terminé. Je n'ai accroché que 4 d'entre car sinon ma chambre qui est déjà bien envahie de poster se retrouvait vraiment inondée ...

Voilà comment je vais fonctionner (je note en détail si vous voulez faire pareil) :

  • Chaque jour, entre 2 et 4 nouveaux mots sont donnés à apprendre.
  • Les apprendres le matin, les rentrer dans Anki le soir (ça c'est selon mes horaires de boulot, mais après vous faites comme vous voulez)
  • Laisser Anki gérer le SRS et les révisions
    /!\ Faire Anki tous les jours !
  • Observer les kanji du vocabulaire, leurs clé, leur radicaux etc avant ou après les avoir entrer dans Anki

 

  • S'avancer sur les jours qui viennent est autorisé
  • Pour chaque jour fait, mettre une croix sur la case
  • Pour chaque jour oublié, reporter les mots à un autre jour et ne pas faire de croix

Bonus : Essayer de trouver des phrases qui utilisent les mots appris et noter leurs utilisations.

Je m'autorise parfois un vendredi toute les deux semaines environs où je n'apprends rien, mais où je fais juste anki , et le dimanche est un jour de grammaire.

Voilà ! Je ferais un autre article en avril pour vous dire si j'ai tenue la distance !

A bientot !

02 janvier 2018

Anki

Hellooooo

Je me suis rendu compte en faisant un article qui devais sortir avant celui là, que j'avais déjà évoqué Anki, mais que je n'avais jamais réellement expliqué ce que c'etait.

Alors voici un article dédié à notre cher Anki ! Qui au début je n'aimais pas tellement, avant de savoir m'en servir ...

Donc qu'est-ce qu'Anki ? Anki est un logiciel gratuit (même s'il existe une version payante) permettant d'apprendre et de réviser des flascard, grace à un système appelé SRS (space repetition system, ou système de répétition espacé en français) Un système qui se base lui même sur la courbe de l'oubli.

Évidemment, ce système ne marche que si on l'utilise tous les jours, puisqu'il se base sur vos réponse "correct, difficile, facile" etc pour décider de quand vous aller réviser la carte la prochaine fois afin qu'elle reste dans votre mémoire à long terme.

Vous pouvez y ajouter des images, du son, vous pouvez même essayer d'apprendre avec des phrases !

Le tout est de ne pas faire des paquets trop grand puisqu'il vous sera ensuite impossible de les réviser en entier en moins de 30 minutes, et 30 minutes devant Anki, c'est long ; surtout si il faut le faire tous les jours.

Voilà sur Anki, vous devriez y jeter un coup d'oeil, c'est gratuit et ça peux possiblement changer votre vie ! (je n'ai jamais échoué à apprendre des mots en utilisant le système SRS si ça peux vous pousser un peu plus à essayer...)

Bye !!

Anki-icon

28 décembre 2017

Nouveaux objectifs AVRIL 2018

Bonjour bonjour !

Comme me l'as gentiment rappelé un petit commentaire sous mon ancien article, voici un nouvel article sur mes objectifs du moment !

J'ai décidé de réduire toutes mes périodes d'objectifs à 3 mois maximum (parfois moins, mais jamais plus) ; ça me donne des periodes assez longues pour avoir le temps de progresser, et pas trop longues, ce qui ne me donne pas le temps de laisser de coté mes objectifs. Donc là, de début janvier à fin mars.

Je m'étais donc donné jusqu'à Noel pour remplir ces objectifs ci

Je n'ai malheureusement pas réussie à apprendre les kanji, et il me reste juste une liste de vocabulaire à finir d'apprendre cette semaine.

Alors euh ... comment dire, j'aurais laaaargement eu le temps de tout faire mais euh ... J'ai eu quelques problèmes de procrastination. En fait mon truc à moi c'est la grammaire, je me réjouis de lire des textes et des textes sur la construction grammaticale tout ça, mais faire du par coeur pour le vocabulaire ou les kanji c'est dur pour moi.

Donc je sais que mes faiblesses ce situent à ce niveau là ducoup, et je voudrais me redonner des objectifs de vocabulaire et de grammaire pour la prochaine fois.

6

Sans plus attendre ma nouvelle liste !

Date : du 1er janvier 2018
       : au 1er avril 2018

Kanji

  • Apprendre au moins... 20 kanji frequents dans des textes, au choix cette fois ci !  (l'idéal à mon niveau ça serais de connaitre tout le livre kanji kakitai par coeur mais je vous avoue que je suis vachement en retard niveau kanji.... et c'est chiant d'ailleurs, parce que je me sens illetré T_T MAis promis je vais faire des efforts)
  • Apprendre le kanji de chacun des mots de vocabulaire à apprendre ci dessous ☐

Grammaire :

  • なければなりません ☐
  • べき、はず ☐
  • ~ておく
  • ~てある ☐
  • ~ながら
  • ほど、の方が、より ☐
  • passif ☐
  • conditionnel ☐
  • Et autre (naturellement, je sais que j'vais en apprendre 5 fois plus que ma liste)

Vocabulaire :

  • école (fourniture scolaire, matières, verbes associés)
  • cuisine (verbe de cuisine, ustensiles...)  ☐
  • grammaire (savoir dire "adjectifs" "noms" etc) ☐

Autres

Beaucoup beauuuucoup d'écoute ! Je me concentre trop sur l'écrit et je suis aussi complètement largué niveau oral alors ça fais partis des mes objectifs, l'écoute, au moins une vidéo de 3 minutes par jour !

 

Donc si j'ai bien calculé, au rythme de une leçon de grammaire par semaine, j'aurais fini fin février, et j'ai environ 200 mots, donc je dirais que si j'en apprends 3/jour + son kanji (evidemment) j'aurais fini dans les temps. 3/jour ça peut parraitre dérisoire, certains (comme mon ami) vous diront qu'ils peuvent s'en faire 40~60 par jour facile, mais pour moi, on va y aller doucement hein !

Bon maintenant c'est annoncé, pas question de reculer, j'vais devoir m'y mettre, à ce vocabulaire !

16 décembre 2017

Pour progresser en japonais, inspirez vous de japonais

Bonjour tous le monde !

Bonjour et re-bonjour !

Il a l'air bête comme ça, mon titre, mais en fait il cache un gros problème que certains d'entres nous font ... !

Il y a beaucoup d'apprenants en japonais, qu'ils soient français, anglais ou peu importe, et on serais tenté de trouver un compagnon d'apprentissage, ce qui est logique, et bien pour garder la motivation et s'entraider. Par contre, essayer de prendre exemple sans cesse sur des apprenants n'est pas la meilleure des idées, surtout si leur niveau n'est pas top ; que ce soit au niveau écrit ou prononciation.

Je vous assure, il n'y a rien de mieux que de copier des natifs pour avoir l'air d'un natif, c'est tellement logique et pourtant j'ai encore vu sur youtube dernièrement dans la section commentaire d'un vidéo d'une apprenante "Tu parle trop bien, je te copie pour m'améliorer!" enfin j'exagère un peu mais en gros ça signifiais ça, il faut bien savoir que même l'accent qui à l'air le plus parfait du monde sonne surement un peu "étranger" aux oreilles des japonais.

De même pour la section écrite, plutot que de travailler sur des textes de bouquins ou d'apprenants en japonais, trouvez des sources purement japonaise pour y travailler dessus.

C'est tout pour aujourd'hui ! C'était le petit rappel qui ne coûte rien mais qui j'espère vous inspirera !

tumblr_onki44FSxG1vp2yyoo1_1280


05 août 2017

Ne faites pas ces 3 erreurs !

Bonjour lecteurs !

Aujourd'hui une petite liste d'erreurs que moi et certaines connaissances polyglote avons l'habitude de faire lors de l'apprentissage d'une langue. Faites attention à ne pas les faires, elles sont subtiles !

 

1 -Attendre avant d'apprendre par coeur...

...puis tout apprendre d'un coup. Je veux dire par là, ce que je fais tous le temps. Quand je me fais des listes de vocabulaire, j'attends d'avoir finir de la remplir avant d'apprendre, quite à ce que ça mette 3 jours. Quand je fais de la grammaire, j'attends de l'avoir bien écrit dans mon cahier au propre avant de l'apprendre, ou encore noter des tas d'information que je trouve dans des vidéos ou sur des blog et attendre je-ne-sais-quand avant d'y revenir... Enfin, vous voyez le principe. Le mieux ici est de foncer dans le tas. Ne pas attendre d'avoir finis truc pour commencer machin, mais apprendre là, tout de suite, au moment où l'information qui vous intéresse apparait sous vos yeux. Cela prends seulement quelques minutes et augmente considerablement vos connaissance sans gros efforts.

 

2 - Travailler passivement

Mettre en route un anime, une émission japonaise, ouvrir un livre, mettre en route une musique en support d'apprentissage et ... Juste écouter, juste lire. Ce sont des actions passives. Les 4 bases de l'apprentissage d'une langue sont Écouter, Parler, Lire et Écrire. Deux d'entres eux sont passives et les deux autres, actives. En lisant ou écoutant juste, vous ne faites que travailler passivement. Vous essayer d'assimiler des choses sans le pratiquer, sans même essayer de créer. Créer des phrases à l'oral, les mettres en ordre dans votre cerveau, les écrires, les lires à voix haute. Pratiquer, travailler.

 

3 - Se concentrer sur une seule chose à la fois

Troisième erreur fréquente, ne se concentrer que sur un type de sujet. ce que j'essaie d'exprimer ici, c'est les gens qui ne se concentrent sois que sur la grammaire, sois le vocabulaire, sois les kanji .... Alors que les uns complètent les autres.
Je sais aussi que chaque apprenant à une préférence niveau vocabulaire : verbes, noms ou adjectifs. Je suis plutôt noms, personnellement. Du coup je sais nommer tout un tas d'objets, sans savoir les décrire ou même exprimer les verbes d'actions qui vont avec. Voilà pourquoi il faut apprendre tout en alternant. Ne restez pas bloquer sur une seule chose.

Je voudrez avant de terminer cet article vous rappeler une dernière fois ce que je ne fais que répeter tout le temps : PRATIQUEZ !
Le tout n'est pas d'avoir le nez plongé dans les bouquins et de faire du par coeur, la théorie c'est bien beau, mais la pratique c'est bien mieux !

youni4

01 août 2017

Nihongo day by day

Salut tous le monde !

Quoi de mieux qu'apprendre le japonais ?

...

 

Je vous le donne en mille : Apprendre le japonais, en japonais !
C'est ce que j'ai trouvé sur ce site ! Nihongo day by day

C'est un japonais qui n'est pas trop compliqué et peux être compris dès le niveau intermédiaire. Les sujets abordés sont vraiment intéressants et on n'en trouve rarement une réponse satisfaisante en français, alors le japonais expliqué par une japonaise, quoi de mieux pour en déceler tout les secrets et nuances de la langue ?

Je vous laisse faire un petit tour sur le site, ah et avant : mettez moi ce rikaichan sur OFF !

31 juillet 2017

Créer son propre livre de japonais

Bonjour tous le monde !

Depuis quelques mois déjà, j'ai décidé de me faire un livre de grammaire. J'ai pris un cahier, une petit couverture mignonne, quelques pages pour le sommaire, et c'est parti.

Dur de se lancer au début, j'ai arracher 2/3 pages avant de trouver la bonne mise en page. Maintenant je trouve ça INCROYABLEMENT PRATIQUE. Je recense ici tout ce que je suis sensée savoir (ou que j'ai vu, au minimum) et des leçons toujours à portée de main même en cas de coupure internet. Vu qu'aucun livre actuellement en vente ne propose ça, (ou alors pas assez complet à mon gout) alors je l'ai créé moi même !

C'est simple à mettre en place, il faut écrire le plus clairement possible, créer une structure qui se répète afin de bien se repérer peu importe quel leçon on cherche, et c'est bon. Pour ma part j'ai décidé de mettre un titre, une phrase ou deux sur la construction, et le reste se résume en exemple. Pour les informations, je les trouvent sur internet, ou plus rarement dans mes livres. Je cherche le point de grammaire en question sur internet, j'ouvre les onglets de pleins de sites différents, fais un résumé des infos, et je les recopies afin de ne me tromper nul part.

Si vous êtes plus créatif vous pouvez vous amuser à rendre ça plus esthétique, mais perso je ne veux pas perdre mon temps à faire des dessins ou des écriture jolies, c'est clair, net et précis !

Aller, à vous !

20170501_102905

20170501_102912

20170501_102928

20170501_102954

20 juillet 2017

La forme en ~て ça sers à quoi ?

皆さんどうも!

J'ai reçu récemment une question d'un ami qui apprends le japonais et qui ne comprenais pas l'utilisation de la forme en -te. Cela m'as donné l'idée d'en faire un petit article. En fait la forme en -te s'utilise seule uniquement pour la forme familière de -te kudasai (voir dessous), autrement, elle est la connexion à différente forme verbale, et même si ça peux parraitre difficile pour certain, c'est un passage obligé à un moment ou un autre. Puis c'est tellement un outil pratique qu'il vaut mieux le faire au plus vite !

Voici quelques formes grammaticale qui utilisent -te :

te kudasai : faire une demande polie (sans kudasai, cela se transforme en demande familière/presque de l'imperatif, Exemple : 見て見て ! mite mite ! --> Regarde regarde !)
te kureru/ageru : donner quelque chose/rendre un service
te morau : recevoir quelque chose et en être reconnaissant
te iru : etre en train de faire
te aru : parler d'une action déjà complètement fini
te wa ikemasen : l'interdiction
te mo ii : demander l'autorisation
te shimau : avoir un regret pour quelque chose ou faire quelque chose complètement
te miru : essayer / essayer pour voir
te etc ... ...

maxresdefault

 

N'hésitez pas à prendre note de cette liste ci dessus et faire des recherches sur internet. Ils sont tous autant utilisé et pratique les uns que les autres. Chacune d'entre elle apportera sa touche d'émotion et de naturel à votre japonais.

Sur ce, がんばってね!

10 juillet 2017

「あまり」を使いましょう!

Salut tous le monde !

Apprenons aujourd'hui à utiliser l'expression あまり !

あまり + Verbe
Dans ce cas, amari est dans la plupart du temps utilisé avec un verbe au négatif, ce qui sera traduit par "pas vraiment". Il pourra aussi être transformé en あんまりanmari parfois, ce qui signifiera "pas très, pas trop" dans une phrase négative.

英語はあまり話せない。eigo wa amari hanasenai
Je ne peux pas vraiment parler anglais.

Verbe + あまり

考えすぎたあまり、間違えてしまった。kangaesugita amari, machigaete shimatta
J'ai tellement réfléchi que je me suis trompé.

Cette fois, amari se place derrière le verbe. Celui-ci peut être à n'importe quel temps, il doit simplement être à la forme neutre. あまり peut aussi être utilisé avec un nom selon cette forme : N + の + あまり / ou avec des adjectifs en na avec le na final + あまり

あまりの + N + に

Le troisième usage est très proche du deuxième, seulement la structure est un petit peu différente. On peut traduire la structure suivante par "telle, que"

今年の夏はあまりの暑さ食欲もなくなってしまった。kotoshi no natsu wa amari no atsusa ni shokuyoku mo nakunatte shimatta
La chaleur, cette été, est telle que je n'ai plus d'appétit.

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser !

またね!

Posté par Cassiel38 à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,