24 mars 2018

Apprendre les bushu par coeur c'est UNE BONNE METHODE

Bonjour !

Quoi ?... Euh, en effet, je me suis enflammée dans le titre.

Il y a fort longtemps, je vous parlais d'une technique d''apprentissage des kanji qui consistait à apprendre par coeur toute les clés.

Ainsi que d'une méthode pour créer des histoires à bases des clé des kanji

Depuis l'article, je n'avais jamais appris moi-même les bushu 部首(c'est l'hopital qui se fout de la charité (et je sais pas si cette expression était bien placée))

MAIS j'ai récemment fais importer ce petit livre pour enfant de Amazon.jp, et j'ai finalement appris les bushu. Petite présentation du livre ; qui s'appelle je crois :

部首でおぼえる漢字プリント

Donc il y a deux livre et des "flashcard" on va dire.

Les livres sont séparés en années d'école, donc les kanji qu'on apprends pendant les 3 premières années d'école primaire, puis le deuxième tome va de l'année 4 à 6.

24713

L'intérieur se présente comme ça, c'est répartis en "thème" donc thème des humains, thème de la nature, thème des animaux ; chaque thème à une couleur qui corresponds aux flashcard. On a des case pour recopier les kanji qui contiennent le bushu, et des phrases avec les différentes lectures des mots. Par contre évidemment, pas de traduction française.

24709

24710

Voici un petit aperçu de tout les kanji qu'on peux travailler, avec une photo de l'explication.

24711

24712

Et ici les flashcard, on ne vois sur le recto que le bushu. Puis quand on les retourne, on a ゆらい qui explique ce que représente le bushu, et いみ qui explique la signification générale du kanji. Par exemple pour 日 on a en ゆらい : 太陽(たいよう) qui signifie le Soleil, l'astre. Le bushu 日 (qui est ici aussi un kanji)  représente le soleil. Mais en いみ on a 太陽やひにち soleil et date/jour ; pour expliquer qu'on utilise ce kanji pour les jours, la journée, les dates, en plus de parler du soleil. Vous suivez ? C'est compliqué à expliquer mais c'est en fait d'une grande logique.

24714

DSC_0305

Entre parenthèse les variantes des bushu

DSC_0306

Une fois retournée, on retrouve la lecture principale du bushu, et les kanji qui comportent ce bushu (tout les kanji affichés sur les cartes sont présent dans le livre du coup) et triés par années. Ils sont par contre sans lectures et sans traductions, voilà pourquoi je met le mot flashcard entre guillemet depuis tout à l'heure ; c'est plutot un mémo/résumé finalement.

DSC_0307

En conclusion

Ce livre est super pour ceux qui connaissent déjà un minimum les kanji. Etant donné qu'on a aucune traduction, il vaut mieux apprendre les bushu à partir de mot que l'on comprends un minimum. Donc pas pour les purs débutants en la matière ; vous allez perdre trop de temps à essayer de comprendre chacun des caractère existant dans le livre. Je rappelle que c'est un livre pour apprendres les bushu et non pas les kanji à la base (même si on fini par apprendre des kanji)

Les "flashcards" peuvent sembler ne servir à rien mais elles sont en fait un excellent moyen d'avoir sous les yeux tout les bushu et pouvoir se tester à les reconnaître ; le but n'est pas de deviner tout les kanji qui sont au verso ni de répeter par coeur les parties ゆらい et いみ , mais de connaître la signification française de la clé (donc en fait oui, いみ, mais en français par contre) et de savoir l'écrire surtout. C'est grace à ça que vous allez savoir différencier tout les kanji même ceux qui se ressemblent le plus (comme 間 ; 聞 , 閉 , 開 ou 遠 , 速 ou encore 王 , 玉 , 主) et surtout de pouvoir les re-écrire très facilement (et les apprendre aussi).

Conclusion de la conclusion

Un petit plus absolument pas indispensable, mais très amusant et pratique pour ceux qui veulent avoir un livre de plus sur leur étagère à livre de japonais (si tant est que vous en aillez une).

Apprendre les bushu est un super moyen d'apprendre les kanji !!


01 mai 2017

Pourquoi Rikaichan/Rikaikun est dangereux

Hello tous le monde !

Nous allons aujourd'hui parler du module Rikaichan, ou Rikaikun pour les google chromer. C'est, comme dis dans l'article qui en parle, un module qui permet de connaitre la signification et les lectures de kanji, juste en passant sa souris dessus. Formidable me direz vous ! Et bien oui.... et non, en fait.

rikaichan_rikaikun

Le gros problème de Rikaichan/kun, est qu'il nous mâche tout le travail. Pas besoin de chercher, de passer du temps dessus les kanji (ce qui nous aide fortement au processus de mémorisation), on bouge notre souris, et pop, la traduction est là. Je met un point sur le fait de n'avoir écris que "la traduction" car la lecture, disons le, est complètement zappé par la plupart d'entre nous. Et oui, car nos yeux sont naturellement attirés par les lettres latines et vont donc - sans un petit effort de notre part - remporter toute notre attention jusqu'a en oublier la lecture du kanji : "peu importe, je voulais juste savoir ce que veux dire ce kanji, et maintenant je sais" Évidemment, moins on en fait, moins on a envie d'en faire.

Ce que j'explique là n'est pas forcément vrai pour tous, le point sur lequel je voulais appuyer en parlant de ça c'est que : Les kanji sont partout dans le japonais, alors autant essayer d'en apprendre/retenir un petit peu dès que possible. Tourner rikaichan off quand vous avez le temps de réviser et le remplacer par un dictionnaire de kanji comme kana to kanji ne vous sera que plus bénéfique. Pourquoi ? Parce que vous passerez plus de temps dessus (au moins 30 secondes ce qui est le temps minimum d'un début de mémorisation) vous apprendrez à reconnaître les clés et les radicaux des kanji, ce qui est incroyablement utile, et vous vous souviendrez des kanji que vous avez déjà vu !

Alors non rikaichan/kun, ce n'est pas le mal, c'est même hyper pratique si on s'en sers avec parcimonie et à bon escient. Je veux dire par là que si vous voyez un kanji inconnu, faites un minimum de travail dessus et posez vous les bonnes questions :

  • Dans quels contexte est-il utilisé et quelle peux etre sa signification
  • Quels sont ces radicaux, lequel pourrait-il être sa clé
  • etc

Avant de tourner rikaichan ON. Essayez de vous arretez, de regardez comment il s'écrit, bien évidemment ça deviendra vite chiant de faire ça sur un texte bourré de kanji mais arrêtez vous régulièrement sur des kanji au hasard.

Ou si vous voulez, autre façon de faire, utilisez rikaichan mais si le kanji vous intéresse et si vous le pensez utile, ou que vous le rencontrez souvent alors à ce moment passez du temps dessus. Et surtout, s'il vous plait, afin de ne pas devenir un illettré des kanji, n'abusez pas de ce module, aussi sublime soit-il !

C'est tout ce que j'avais à dire, maintenant à vous de vous arrêter et de vous demander quel utilisation vous faites de rikaichan/kun, et à vous de vous demander si vous pensez ne pas assez travailler vos kanji à cause de ça.

Sur ce , je vous laisse, à bientot !

05 décembre 2016

Apprendre les kanji, #3 Apprendre les clés par coeur

Bonjour tout le monde ! Enfin des nouvelles de moi !

J'ai beaucoup progréssé depuis la dernière fois, et j'ai pas mal de choses à vous apprendre ! Je voulais commencer par cet article qui remettra des choses au clair.

J'ai mis à jour l'article Les kanji section "Clés (bushu) et Radicaux" Je vous invite grannnndement à le lire, car cela va vous ouvrir les yeux, et va vous emplir le coeur de joie et de bonheur face aux kanji !

Une fois cela lu (et compris - si ce n'est pas le cas, laissez moi un commentaire pour que je vous éclaire) il sera tout simple pour vous de comprendre cette nouvelle méthode d'apprentissage des kanji (après celle du par coeur, - qui n'as pas marché - et celle des mnémotechniques : un peu plus convaincante, mais toujours pas ça)

Il vous suffit d'apprendre les 214 radicaux par coeur ! Voilà ! Tout ce suspens pour un truc aussi simple ? Vous attendez encore des explications ? ... Bon ok, peut-etre pas les 214, certains sont obsolètes, mais pour la plupart ils se retrouvent dans pleins de kanji ! Dépéchez vous d'aller les apprendres vous allez voir, ça change la vie des kanji ! Ils vous sembleront tous étrangement familier, et vous pourrez tous les décomposer en seulement 4/5 radicaux maximum plutot qu'en un ensemble de trait abstrait !

Si vous ne savez pas par où commencez, vous pouvez déjà apprendre ces 48 radicaux les plus fréquents : Kanji Link Radicaux

Autre chose de très important que j'allais oublier ! Eviter d'apprendre les lectures ON par coeur, ça ne sers à rien. Apprenez plutot des mots qui en possèdent, et uniquement des mots. exemple : au lieu d'apprendre ひとhito  人"(une)personne" en tant que ニンnin・ジンjin , apprennez 気 にんきninki succès, popularité. Ou 口 じんこうjinkô population.

 

じゃ、学びに行くよ!また今度!

 

Apprendre les kanji, #1
Apprendre les kanji, #2
Apprendre les kanji #4
Apprendre les kanji #5