11 septembre 2016

要る et 居る (いる)

皆さん今日は!

...Comment ça, il existe deux IRU ? 居る et 要る ?...

Pas d'inquiétude, je vais vous expliquer la différence !
Les deux sont très important à savoir !

 

Commençons par 居る. C'est l'équivalent de あるARU, c'est à dire "il y a" "être", mais pour les êtres vivants ; humains et animaux.

Exemples : 猫が居ます。 Neko ga imasu. Il y a un chat.
                 テーブルの下に犬が居ました。Te-buru no shita ni inu ga imashita. Il y avais un chien sous la table.

Par contre, on dira
テーブルがあります。Te-buru ga arimasu. Il y a une table.

Car la table n'est pas vivante ! Donc on utilise ARU.

Souvent, le kanji n'est pas utilisé et on laisse le mot en hiragana, autant pour aru que iru, mais connaître 居るiru est toujours utile. (il existe deux kanji pour ARU dont je n'ai pas encore saisi la différence, je préfère donc ne rien vous dire plutot que vous proposer une kanji faux.)

 

Ensuite, 要る. Celui ci est irrégulier et fais partie du groupe 1, 五段(godan), ce qui veux dire qu'il ne se conjuguera pas comme 居る mais comme un verbe du groupe 1, ce qui lui permet d'être déjà différencié si il est conjugué. Puis il ne veux pas dire la même chose du tout, puisqu'il signifie "avoir besoin" . Un exemple vous sera bien plus parlant :

明日は、口紅が要ります。Ashita ha, kuchibeni ga irimasu. Demain, vous aurez besoin d'un rouge à lèvre

紙が要りますか。kami ga irimasu ka ? On a besoin de papier ?

水が要った Mizu ga itta (forme familière) On avais besoin d'eau.

Ici, je traduit tout avec le pronom personnel "on" , mais temps qu'aucun sujet n'est précisé, c'est le contexte qui joue, ça peux donc autant être "je" ,"nous", etc ...

 

Voilà, c'est tout pour cette mini leçon, j'espère sincèrement que cela vous aura appris quelque chose. Pour ma part quand je l'ai découvert, j'était vraiment contente, c'est très utile dans la vie de tous les jours !

Sur ce, je vous laisse! キス!

Posté par Cassiel38 à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


22 mars 2016

Phrases type / Exemples de structures de phrases

Bonjour tous le monde,

Aujourd'hui un petit article avec deux tableaux trouvés sur un site (sources à la fin de l'article) ; je pensais que ça pouvait être très utile d'avoir des exemple types de phrases et de structures de phrases, ça peux grandement aider à comprendre.

L'exemple du cerisier est à la forme polie.
Il n'y à pas de "?" pour les questions car le KA か fais office de point d'interrogation en lui-même.

Amusez vous à tout lire à voix haute et à trouver sous quelle forme c'est conjugué, où est la particule, pourquoi cette particule, trouvez quel mot correspond à quel vocabulaire ... Bref exploitez les tableaux !

FrançaisKanjiKanaRōmaji
Le cerisier fleurit. 桜が咲きます。 さくらがさきます。 Sakura ga sakimasu.
Le cerisier ne fleurit pas. 桜は咲きません。 さくらはさきません。 Sakura ha sakimasen.
Le cerisier fleurit-il ? 桜が咲きますか。 さくらがさきますか。 Sakura ga sakimasu ka.
Le cerisier ne fleurit-il pas ? 桜は咲きませんか。 さくらはさきませんか。 Sakura ha sakimasen ka.
Le cerisier a fleuri. 桜が咲きました。 さくらがさきました。 Sakura ga sakimashita.
Le cerisier n'a pas fleuri. 桜は咲きませんでした。 さくらはさきませんでした。 Sakura ha sakimasen deshita.
Le cerisier a-t-il fleuri ? 桜が咲きましたか。 さくらがさきましたか。 Sakura ga sakimashita ka.
Le cerisier n'a-t-il pas fleuri ? 桜は咲きませんでしたか。 さくらはさきませんでしたか。 Sakura ha sakimasen deshita ka.

 

FrançaisKanjiKanaRōmaji
Les petits enfants ne se réunissent pas. 小さい子供は集まらない。 ちいさいこどもはあつまらない。 Chīsai kodomo ha atsumaranai.
Le téléphone de mon voisin a sonné. 隣の電話が鳴りました。 となりのでわがなりました。 Tonari no denwa ga narimashita.
Les insectes du jardin chantent. 庭の虫が鳴く。 にわのむしがなく。 Niwa no mushi ga naku.
Le chien de la maison est mort. 家の犬が死にました。 うちのいぬがしにました。 Uchi no inu ga shinimashita.
L'enfant aux joues rouges y est allé. 赤いほおの子供がいく。 あかいほおのこどもがいく。 Akai hō no kodomo ga iku.
Mon petit frère n'a pas fait d'études. 弟は勉強しませんでした。 おとうとはべんきょうしませんでした。 Otōto ha benkyō shimasen deshita.
Cet oisillon ne vole pas. この小鳥は飛ばない。 このことりはとばない。 Kono kotori ha tobanai.
La durée du cours a augmenté. 授業の時間が増えました。 じゅぎょうのじかんがふえました。 Jugyō no jikan ga fuemashita.
L'enfant de mon voisin s'est levé. 隣の子供が起きました。 となりのこどもがおきました。 Tonari no kodomo ga okimashita.
Papa n'y est pas allé. 父は行きませんでした。 ちちはいきませんでした。 Chichi ha ikimasen deshita.
Ô, mon étoile protectrice, je peux le faire ! お星様、私一人でできるもん! おほしさま、わたしいひとりでできるもん! O hoshi-sama, watashi hitori de dekiru mon!
Tous les dimanches, je me promène dans le parc. 毎週日曜日に私は公園を散歩する。 まいしゅうにちようびにわたしはこうえんをさんぽする。 Maishū nichiyōbi ni watashi wa kōen o sanpo suru.
Il y a école du lundi au vendredi. 月曜日から金曜日まで学校があります。 げつようびからきんようびまでがっこうがあります。 Getsuyōbi kara kin'yōbi made gakkō ga arimasu.
Mon anniversaire tombe le mardi. 火曜日は私の誕生日です。 かようびはわたしのたんじょうびです。 Kayōbi wa watashi no tanjōbi desu.
Mercredi est un jour de congé. 水曜日は休みです。 すいようびはやすみです。 Suiyōbi wa yasumi desu.
Il y a un examen jeudi. 木曜日にテストがあります。 もくようびにテストがあります。 Mokuyōbi ni tesuto ga arimasu.
Je prévois d'aller à une fête vendredi. 金曜日にパーティーに行く予定です。 きんようびにパーティーにいくよていです。 Kin'yōbi ni pātī ni iku yotei desu.
Rencontrons-nous samedi. 土曜日に会いましょう。 どようびにあいましょう。 Doyōbi ni aimashō.
Ces vacances d'été j'ai l'intention d'aller à la mer. その夏休みに海へ行くつもり。 そのなつやすみにうみへいくつもり。 Sono natsuyasumi ni umi he iku tsumori.

Sources : https://fr.wikibooks.org/wiki/Japonais/Grammaire/Verbes

Posté par Cassiel38 à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 mars 2016

"Au secours je me perds !" Quoi réviser et dans quel ordre ?

Bonjour tous le monde !

Aujourd'hui encore un article dans Astuces, puisque je vais me permettre de vous donner mes conseils pour réviser son japonais.

Je ne suis pas une pro, mais après bientôt un an d'apprentissage (et j'admet que j'ai un peu chômé et que j'aurais pu avoir un bien meilleur niveau aujourd'hui si j'avais été encadrée et mieux organisée) et après être passée par pleins de galères : perte de motivation, ne pas savoir quoi réviser, quand, comment, dans quel ordre ; je me suis dis que cet article pourrait aider tout un tas de jeunes marmottes égarée dans la nature, étant comme moi je l'ai été : complètement paumé et découragé dans leur apprentissage.

Quand on décide d'apprendre seul c'est difficile, il faut déjà être auto-didacte, se motiver soi-même ; et au début quand on découvre tout tout seul, c'est difficile, on se prend des tas et des tas de nouvelles infos à la gueule, qu'on essaie de noter au début, avant de se retrouver avec des vingtaines de feuilles sans savoir quoi en faire, tout en continuant de découvrir de nouvelles choses ah mais en japonais faut dire ça, ah mais les japonais font ci, mais faut apprendre ça, et puis ça et ça STOP. Heureusement, je suis ici pour essayer de remettre de l'ordre dans tout ce brouhaha.

S'organiser

Il faut commencer avant tout par organiser vos notes ; tout écrire au propre et/ou imprimer les cours qui vous intéressent, et les trier. Voici un exemple de catégories que vous pouvez faire pour trier :

  • Grammaire (particules, forme en -te, desu ...)
  • Conjugaison (verbes : forme polie, familière, conjuguer les adjectifs...)
  • Vocabulaire et Kanji (mots communs : les couleurs, les animaux, classificateurs...)
  • Autres (dire l'heure en japonais, lecture, petites leçons annexes...)

Les bases

Une fois cela fais, il faut savoir par quoi commencer. Si vous débutez, il va de soi que vous devez commencer par le système d'écriture japonais qui est la base de base. Ensuite vous devez connaître deux trois règles basiques. Voilà, c'est déjà mieux.

Si vous êtes un peu plus avancé et que vous connaissez déjà tout ça, les chiffres et le vocabulaire de base , alors voilà comment faire pour la suite. (et je pense d'ailleurs que c'est là que l'apprentissage se complique, une fois les bases intégrées, on ne sais plus trop où donner de la tête)

Le vocabulaire

Techniquement, vous pouvez apprendre un peu ce que vous voulez, mais ce que je recommande c'est d'apprendre du vocabulaire avant de commencer à vous précipiter sur des leçons hyper compliqué de conjugaison ou autre. Certes vous allez avoir l'impression de stagner ou d'avancer très doucement pendant quelques mois, où vous ne saurez toujours pas dire une phrase en japonais ; mais après cela fais, tout s'accéléra et tout fera sens.

Vous devriez commencer par apprendre quelques thèmes assez fréquent afin de pouvoir les utiliser lorsque vous créerez vos premières phrases. Voici des exemples : le nom des animaux basiques (chat, chien, vache..), la nourriture (carotte, poulet..), le corps humain (pas le foie ou la rate bien évidemment, mais plutot bras, jambes, tête..), les verbes basiques (aller, boire, dormir), et encore quelques objets du quotidien (fourchette, table, pull, arbre..). Oui ça peux prendre plusieurs mois (sauf si vous êtes très motivé) mais comme je le démontre plus haut: comment construire des phrases si il vous manque la moitié des mots? Impossible. Vous allez ramer comme pas possible, alors prenez le temps d'apprendre du vocabulaire. Pas forcément les kanji associé, mais au moins les mots. Sans compter que pendant ce petit temps où vous aurez l'impression de stagner, à force d'écrire le vocabulaire, vous améliorerez en fait considérablement votre connaissance des kana, qui au début est forcément médiocre ; cela vous facilitera encore plus l'apprentissage une fois que vous arriverez aux choses sérieuses : les cours de conjugaison et grammaire.

Mais attention! Pas la peine non plus de vous faire du bourrage de crane en apprenant 20 mots par soir, car vous allez juste les oublier. Apprenez tranquillement tout en faisait de la lecture ou en révisant des leçons simples en parallèles ; comme les particules de bases (は ou も par exemple, et cela vous donnera l'occasion de mettre en pratique le vocabulaire que vous apprenez), ou bien apprendre à lire l'heure, ou à poser des questions en japonais. N'essayez juste pas de précipiter l'apprentissage. Vous ne pourrez clairement pas apprendre à parler  parfaitement japonais en un an, alors quitte à prendre son temps, autant faire les choses bien.

Conjugaison et Grammaire

Maintenant nous pouvons y venir, à ces cours de conjugaison et de grammaire. C'est là, après un certain nombre de semaines d'apprentissage de vocabulaire et leçons simples, que tout cela va enfin vous servir : Vous allez comprendre. Vous commencerez à vous dire "Ah, je crois que je sais comment on dis ça !" "Je commence à comprendre la structure des phrases !" "Je commence à parler japonais !". Et ça, c'est la plus belle récompense face à ces longs mois (entre 1 et 3 en général, en prenant en compte l'apprentissage des kana) qui vous donnaient l'impression de faire tout ça pour rien ; ces longs mois où vous vous demandiez si abandonner n'était pas mieux ; mais non ! Vous avez tenu bon, et voilà qu'enfin, tout commence à se former!

Alors par quoi commencer? Et bien je vous conseille très fortement de commencer par prendre notes de tous les cours. Je vous avez parlé de kanji link, je crois que c'est le meilleur site que j'ai vu jusque là avec Ici japon et Guide du Japonais. Commencez par regarder toutes les vidéos une par une, découvrir chaque temps, chaque leçons de grammaire, chaque particule ; prenez des notes, penez vos propres cours ; et enfin vous commencerez à apprendre. Je ne pense pas qu'il faille cliquer sur une leçon au hasard et se dire "ok j'apprend ça et je verrais le reste" pour ma part je trouve ça plus logique d'avoir déjà survoler tout les temps et toutes les particules avant de se dire "d'accord je commence par celle ci c'est la plus simple" ou "je commence par ce temps j'en aurais besoin pour apprendre celui là". Je découvre tout mais n'apprends rien, c'est une fois tout survolé que je me situe et décide de quelle leçon faire en premier. Après bien sûr, ça reste personnel !

Voici différents liens pour des leçons de grammaires ou de conjugaison :

Conjugaison et grammaire avec Kanji link

Les particules avec ici japon (tout en bas de la page "zoom sur les particules" / ce site propose aussi des leçons qui pourront éventuellement vous aider à vous organiser dans votre apprentissage)
Ou un autre site plus détaillé : Les  particules avec Guide du Japonais

Les particules

Ma petite astuce pour les particules, c'est de lire chaque définition pour savoir en bref à quoi elles servent, puis de mettre ça en pratique. Juste les apprendre par coeur ne vous servira pas à grand chose. Lisez, et dès que vous verrez une particule, observez dans quel contexte elle est utilisé. Il n'y a que comme ça que vous retiendrez et comprendrez clairement leurs utilisations. Vous pouvez commencer par voir はha, の no, も mo, か ka, と to et を wo qui sont les principales et qui sont très simple à prendre en main ; puis après apprendre で, に et へ Qui vous serviront aussi beaucoup. La grammaire basique et les particules en particulier sont les premières choses à apprendre, avant la conjugaison ; d'abord apprenez à créer une phrase, ensuite vous verrez à quel temps il faut conjuguer le verbe.

La conjugaison

Pour ce qui est de la conjugaison, l'ordre naturel qui me viens en tête est :

  1. Groupes des verbes
  2. Forme polie
  3. Forme familière/neutre
  4. Impératif
  5. etc... ( quand vous saurez déjà les formes ci dessus vous arriverez plus facilement à vous situer)

C'est un début basique. Savoir la forme polie est plus importante je pense car c'est celle qu'on utilise pour parler aux inconnus. Ensuite suivez simplement l'ordre des vidéos du site kanji link ; cet ordre me semble plutôt logique. N'hésitez pas à revenir souvent sur une ancienne leçon, par exemple si vous en êtes à la forme familière, entrainez vous en même temps à utiliser la forme polie.

Kanji

Et les kanji dans tout ça? Et bien c'est comme vous le sentez ! Vous pouvez commencer dès le début, ou comme moi, attendre de bien comprendre le fonctionnement et d'avoir un petit niveau en japonais. Vous pouvez en apprendre 2 par semaine, ou 10 par jour, c'est selon votre rythme et votre motivation! Apprendre les kanji et connaitre les plus basiques vous sera d'une grande utilité ; pas forcément pour écrire, mais surtout pour lire ! Vous n'êtes pas obligé d'apprendre les 2000 estimé par le gouvernement japonais pour lire un journal (donc avoir un très haut niveau), mais au feeling, je dirais qu'il faut en savoir environ 600. Ou même seulement 300 si vous êtes très fainéant, mais c'est vraiment le strict minimum je pense !

Conclusion

En conclusion, je ne pense pas qu'il faille faire une leçon chacune son tour, mais plutôt de mixer et de diversifier les leçons. Déjà, toujours apprendre ou revoir du vocabulaire, toujours quoi qu'il arrive. Ensuite, lorsque vous décidez par exemple de faire une leçon sur la forme polie, mixez toujours ça avec de la lecture, revoyez une leçon sur une particule que vous avez déjà vu, alternez selon les jours ; un soir révisez la leçon, un autre revoyez une autre leçon ; mais ne faites pas une semaine entière sur la même leçon, avant d'arrêter complètement de la voir parce-que vous vous dites que c'est appris, votre cerveau va vite l'oublier.

Une technique plus efficace : Vous pouvez apprendre la leçon, laisser trainer 2/3 jours où vous faites autre choses, et revenir dessus. C'est la meilleure méthode, être au bord de l'oubli et la revoir à ce moment là. Vous verrez qu'à force, elle restera définitivement gravée.
Enfin dernière chose peu importe ce que vous décidez de réviser : la mise en pratique. Faites des exercices, observez des phrases, essayez d'en créer, etc... Mettez en pratique ce que vous apprenez! 

Voilà, j'espère que cet article ne sera pas trop long, et que vous le lirez jusqu'au bout ; sur ce, bonne révisions, et à bientôt!

05 mars 2016

La forme familière (ou neutre)

Bonjour tous le monde,

Ceci sera la dernière leçon reprise du site Kanji link, si vous voulez en apprendre plus sur la forme en TE, la forme volitive ou potentielle , je vous recommande fortement d'aller sur cette page.

Voilà, commençons directement cette lonnnngue leçon.

 

Il faut savoir que la forme familière sera utilisée avec ces amis ou sa famille. Par contre il ne faut ô grand jamais l'employer en parlant à son patron ou même des inconnus car cela passera pour un grand manque de respect!

La forme affirmative familière

La forme positive familière n’as pas besoin de trois pages de leçons, puisqu'elle est obtenue en utilisant directement le verbe à l'inaccompli : Iku, nomu, taberu…

Exemples

  • kaimono ni iku ([je] vais aux courses)
  • eiga o miru ([je] regarde un film)
  • benkyō suru ([j'] étudie)

 

La forme négative familière

Groupe 1

La forme négative familière du groupe 1 ressemble à la forme polie, sauf qu’il faut monter de 2 lignes, pour transformer la terminaison U en A. Puis vous pouvez rajouter NAI ない

 

fgh

Exemples

読む (yomu - lire) La terminaison de ce verbe est MU む. Il suffit de chercher む dans le tableau et de monter de deux ligne : む devient MA ま, ensuite on rajoute ない  読む (yomu) devient 読まない(yomanai)

読まない veux dire la même chose que 読みません (yomimasen), mais en plus familier.


Exceptions / ! \

  • Tous les verbes qui finissent avec le hiragana う : Logiquement ça devrait devenir A あ ,mais en fait ça devient WA わ.

Exemple avec le verbe 言う (iu - dire) : う devient わ.  言う (iu) devient 言わない (iwanai) et non pas ない (ianai)

  • La 2nd exception ne s’applique qu’à un seul verbe : ARU ある (être, exister, avoir). C’est un verbe beaucoup utilisé pour dire « il y a… ». Selon la règle RU る devrait devenir RA ら. Mais ある est une exception qui devient tout simplement  ない à la forme négative.

 

Groupe 2

Les verbes du groupe 2 finissent toujours en る précédé de E ou I. A chaque fois que l’on veut conjuguer un verbe du groupe 2 à la forme négative familière, la terminaison る disparait, puis on rajoute NAI ない.

Exemple:

寝る (neru - dormir) : J’enlève る et rajoute ない  :  寝る (neru) devient 寝ない (nenai)

 

Groupe 3

Les deux verbes irréguliers : する(faire), et くる(venir) : Comme ils sont irréguliers, il n’y a pas d’autres choix que de les apprendre par cœur.

  • する devient SHI し + ない
  • くる devient KO こ + ない

Exemples

持って来る (motte kuru - apporter) くる devient こ, puis on rajoute ない :  持って来る (motte kuru) devient 持ってこない (mottekonai)

 

Résumé :

Groupe 1 : U  --> A + ない

Groupe 2 : On enlève RU る et on rajoute ない

Groupe 3 : する devient  し + ない

                 くる devient こ + ない


 

Forme familière négatif passé

La forme négative passé suit exactement les mêmes règles que la forme négative. Il suffit simplement de remplacer ない par なかった (nakatta)

Exemples :

分かる (wakaru -comprendre) devient 分からなかった (wakaranakatta - je n’ai pas compris)

 

Forme familière affirmative passé - Forme en TA

Celle ci est un peu moins simple et demandera encore un peu de temps et de concentration. Faisons le plus succinct possibe. Déjà je vous recommande d'aller voir la vidéo "la forme en TE" sur le lien en haut de l'article. Non je ne me suis pas trompée, c'est bien la forme en TE que je voulais écrire. Pourquoi? Et bien car la forme en TA et en TE se conjuguent de la même façon, excepté que le TE et DE deviennent TA et DA. Avant de vous perdre plus que ça, allons-y :

 

Groupe 1Le groupe 1 se sépare en plusieurs sous-groupe. Pour chaque groupe, il faut enlever la syllabe et y rajouter une autre terminaison :

U う
TSU つ  ----> tta った
RU る

NU ぬ
FU ふ ----> nda んだ
MU む

KU く ----> ita いた (exception いく (aller) devient いった)

GU ぐ ---->ida いだ

SU す ----> shita した

Exemples :

あそぶ (asobu) -->  あそんだ (asonda) Je me suis amusé

かく (kaku) -->  かいた (kaita) J'ai écris

 

 

Groupe 2 : Pour le groupe 2, RU る disparaît et on rajoute TA た

 

Groupe 3 : Et enfin le groupe 3 :

  • する devient し + た
  • くる devient  き + た

 

Voilà pour la forme familière. Comme dis en début d'article, c'est la dernière leçon-écrite reprise des vidéos de kanji link que je ferais. J'espère que ça vous aura aidé à mieux comprendre, entrainez vous bien, et à bientôt!

01 mars 2016

La forme polie

Bonjour à tous et à toute,

On se retrouve comme promis pour une nouvelle leçon-écrite des vidéos de Kanji Link ; je l'ai fais à la base pour une utilisation personnelle (pour les imprimer et réviser quand mon pc est éteind par exemple), mais étant donné que j'ai un blog, je me suis dis que ça pouvait être sympatique de partager avec vous cette version écrite.

Je l'ai bien sur simplifié et j'ai enlevé des exemples, c'est pour cela que je vous recommande d'aller sur le site voir la vidéo et faire les exercices avant tout ! --> Cliquezzz

Bien entendu, je ne partagerez pas toutes les leçons du site puisqu'elle sont déjà sur le site (logique) ; juste la forme polie et la forme familière, pour le reste allez voir par vous même, mon but n'est pas de voler son (superbe) travail, au contraire, juste le partager avec vous !

 

Avant tout, il faut savoir que la forme polie s'utilise lorsque l'on parle à ses supérieurs ou à des inconnus, pour ces amis on utilisera plutôt la forme familière qui fera moins "rigide".

La forme polie - Affirmative : MASU (ます)

Groupe 1

Les verbes du groupe 1 peuvent avoir 9 terminaisons différentes toutes situées sur la ligne U.

Il suffit de transformer la conjugaison en U en une syllabe en i, qui se trouve une ligne au-dessus. Ensuite, vous pouvez ajouter MASU ます.

 

cc

 

Exemples :

  • 飲む (nomu - boire) : Ce verbe a pour terminaison む. Il suffit de chercher む dans le tableau, et de monter d'une ligne. On transforme alors むen み. Il n’y à qu’à rajouter ます.   飲む (nomu) devient  飲みます (nomimasu)
  • 話す (hanasu - parler) : On monte d’une ligne et on a し. On rajoute alors ます.  La forme polie de 話す (hanasu) est donc 話すします (hanashimasu)

 

Groupe 2

Les verbes du groupe 2 sont beaucoup plus simples. Comme vu dans la leçon des groupes de verbe, ils se finissent toujours en RU る, précédé d’une syllabe E ou I. Et bien à chaque fois qu’on veut conjuguer un verbe du groupe 2, る disparait, tout simplement.


Exemple :

見る (miru - voir) : On enlève る et on rajoute ます.  見る (miru) devient 見ます (mimasu)

 

Groupe 3

Les deux verbes irréguliers : する (suru - faire) et くる (kuru - venir). Comme ils sont irréguliers, il n’y a pas d’autres choix que de les apprendre par cœur.

  • する devient SHI + ます
  • くる devient KI き + ます


Exemple :

勉強する (benkyô suru - étudier) : する devient , puis on rajoute ますdonc 勉強する (benkyô suru) devient 勉強します (benkyô shimasu)

 

Résumé :

Groupe 1 : U --> i + ます

Groupe 2 : On enlève RU る et on rajoute ます

Groupe 3 : する devient  し + ます

                 くる devient き + ます

 

Forme polie – Negative

La forme polie négative suit exactement les mêmes règles que la forme polie affirmative. Il suffit simplement de remplacer ます par ません (masen)

 

Forme polie – Passé affirmatif

Il suffit de remplacer ます par ました (mashita)

 

Forme polie – Passé négatif

Il suffit de remplacer ます par ませんでした (masen deshita)

 

Pour dire « Faisons… ! »

Il suffit de remplacer ます par ましょう (mashô)

休む (yasumu - se reposer)  休みましょう Yasumimashô - Reposons-nous ! 

 

Voilà ! J'espère que ce cours vous aura plus, sur ce je vous dis à bientôt, et bonne révision!