02 janvier 2018

Anki

Hellooooo

Je me suis rendu compte en faisant un article qui devais sortir avant celui là, que j'avais déjà évoqué Anki, mais que je n'avais jamais réellement expliqué ce que c'etait.

Alors voici un article dédié à notre cher Anki ! Qui au début je n'aimais pas tellement, avant de savoir m'en servir ...

Donc qu'est-ce qu'Anki ? Anki est un logiciel gratuit (même s'il existe une version payante) permettant d'apprendre et de réviser des flascard, grace à un système appelé SRS (space repetition system, ou système de répétition espacé en français) Un système qui se base lui même sur la courbe de l'oubli.

Évidemment, ce système ne marche que si on l'utilise tous les jours, puisqu'il se base sur vos réponse "correct, difficile, facile" etc pour décider de quand vous aller réviser la carte la prochaine fois afin qu'elle reste dans votre mémoire à long terme.

Vous pouvez y ajouter des images, du son, vous pouvez même essayer d'apprendre avec des phrases !

Le tout est de ne pas faire des paquets trop grand puisqu'il vous sera ensuite impossible de les réviser en entier en moins de 30 minutes, et 30 minutes devant Anki, c'est long ; surtout si il faut le faire tous les jours.

Voilà sur Anki, vous devriez y jeter un coup d'oeil, c'est gratuit et ça peux possiblement changer votre vie ! (je n'ai jamais échoué à apprendre des mots en utilisant le système SRS si ça peux vous pousser un peu plus à essayer...)

Bye !!

Anki-icon


01 mai 2017

Pourquoi Rikaichan/Rikaikun est dangereux

Hello tous le monde !

Nous allons aujourd'hui parler du module Rikaichan, ou Rikaikun pour les google chromer. C'est, comme dis dans l'article qui en parle, un module qui permet de connaitre la signification et les lectures de kanji, juste en passant sa souris dessus. Formidable me direz vous ! Et bien oui.... et non, en fait.

rikaichan_rikaikun

Le gros problème de Rikaichan/kun, est qu'il nous mâche tout le travail. Pas besoin de chercher, de passer du temps dessus les kanji (ce qui nous aide fortement au processus de mémorisation), on bouge notre souris, et pop, la traduction est là. Je met un point sur le fait de n'avoir écris que "la traduction" car la lecture, disons le, est complètement zappé par la plupart d'entre nous. Et oui, car nos yeux sont naturellement attirés par les lettres latines et vont donc - sans un petit effort de notre part - remporter toute notre attention jusqu'a en oublier la lecture du kanji : "peu importe, je voulais juste savoir ce que veux dire ce kanji, et maintenant je sais" Évidemment, moins on en fait, moins on a envie d'en faire.

Ce que j'explique là n'est pas forcément vrai pour tous, le point sur lequel je voulais appuyer en parlant de ça c'est que : Les kanji sont partout dans le japonais, alors autant essayer d'en apprendre/retenir un petit peu dès que possible. Tourner rikaichan off quand vous avez le temps de réviser et le remplacer par un dictionnaire de kanji comme kana to kanji ne vous sera que plus bénéfique. Pourquoi ? Parce que vous passerez plus de temps dessus (au moins 30 secondes ce qui est le temps minimum d'un début de mémorisation) vous apprendrez à reconnaître les clés et les radicaux des kanji, ce qui est incroyablement utile, et vous vous souviendrez des kanji que vous avez déjà vu !

Alors non rikaichan/kun, ce n'est pas le mal, c'est même hyper pratique si on s'en sers avec parcimonie et à bon escient. Je veux dire par là que si vous voyez un kanji inconnu, faites un minimum de travail dessus et posez vous les bonnes questions :

  • Dans quels contexte est-il utilisé et quelle peux etre sa signification
  • Quels sont ces radicaux, lequel pourrait-il être sa clé
  • etc

Avant de tourner rikaichan ON. Essayez de vous arretez, de regardez comment il s'écrit, bien évidemment ça deviendra vite chiant de faire ça sur un texte bourré de kanji mais arrêtez vous régulièrement sur des kanji au hasard.

Ou si vous voulez, autre façon de faire, utilisez rikaichan mais si le kanji vous intéresse et si vous le pensez utile, ou que vous le rencontrez souvent alors à ce moment passez du temps dessus. Et surtout, s'il vous plait, afin de ne pas devenir un illettré des kanji, n'abusez pas de ce module, aussi sublime soit-il !

C'est tout ce que j'avais à dire, maintenant à vous de vous arrêter et de vous demander quel utilisation vous faites de rikaichan/kun, et à vous de vous demander si vous pensez ne pas assez travailler vos kanji à cause de ça.

Sur ce , je vous laisse, à bientot !

14 décembre 2016

Travail de mémoire

Bonjour tout le monde !

En faisant des petites recherches sur la mémoire, j'ai découvert pas mal de choses intéressantes ! Des petits trucs de rien du tout qui peuvent aider considérablement !

Tout d'abord il faut savoir que le cerveau est un muslce, et comme tous les muscles, il faut le faire travailler. Plus vous entrainerez votre mémoire, et plus elle sera bonne. Cela semble logique, tout comme si je vous dis d'arrêter de penser que vous avez une mauvaise mémoire. C'est pourtant vrai. Plus vous serez persuadé d'avoir une excellente mémoire, et meilleure elle sera. Tout est dans la tête ! Passons maintenant au sérieux.

 

courbe-doublihjf

La courbe de l'oubli d'Ebbinghaus

Cette courbe montre que pour faire passer une information de la mémoire instantanée à la mémoire à long terme, il faut montrer au cerveau que ce que l'on veux apprendre est important, en le répétant. Il faut réviser les informations quand elles sont à la limite de l'oubli. Voici un petit exemple :

  • 1ère révision : 10 minutes après
  • 2ème : 1 jour après
  • 3ème : avant la fin de semaine
  • 4ème : un mois après
  • 5ème : 6 mois après
  • 6ème : Si besoin

A chaque révision, l'information s'ancre un peu plus dans la mémoire à long terme. D'autres études montrent que, pour que l’information à retenir passe de la mémoire à court terme vers la mémoire à long terme, il vous faut la répéter et récapituler pendant au moins 15 à 30 secondes. Ou sinon, ça ne sers à rien de réviser.

Dernière chose : certains aliments tendraient à améliorer la mémoire. Au box office :

  • 3 : Le chocolat noir
  • 2 : Le poisson
  • 1er : Et .... L'eau !

Voilà ! Si vous avez d'autres astuces, n'hésitez pas à les partager en commentaire !

 

"Les spécialistes ont étudié la question. Réviser l'exercice une heure après l'avoir effectué, et ce pendant 10 mn, permet d'en garder la mémoire pour la journée. Réviser à nouveau le lendemain, durant 5 mn, vous la garderez pour une semaine. Y revenir une semaine après durant 3 mn, votre souvenir durera un mois. Et si vous recommencez un mois plus tard, le souvenir sera ancré en vous pour longtemps..."