25 décembre 2018

3 plus grosses erreurs que j'ai faites dans l'apprentissage du japonais

Bonjour bonjouuur,

メリークリスマス!Joyeuses fêtes de fin d'années à tous !

Voici le cadeau que je vous fais en ce 25 décembre : Un top 3 des pires erreurs que j'ai faites dans l'apprentissage du japonais, et que si je n'avais pas faites, m'aurais rendu à un niveau beaucoup plus élevé aujourd'hui. Peu importe, je vous les partages ici afin que vous mettiez en place vos objectifs 2019 en partant sur de bonnes bases.

Inspiré de ce magnifique article

NUMERO 1: Passer trop de temps à étudier

Il faudrait dans l'idéal étudier en de petites séances espacées.

S'asseoir devant son bouquin ou son écran pendant des heures et lires en boucle les règles de grammaire ou apprendre ces flashcard (comme sur Anki) en boucle ne va pas vous rendre bilingue plus vite. Etudier va vous aider à parler mieux, mais pas à parler. J'en suis l'exemple type. En mai cela fera 4 ans que j'étudie le japonais activement devant mes livres de grammaire. Je n'ai pas un très bon niveau comparé aux efforts que j'ai fournis. Pourquoi ? Parce que j'ai oublié de parler. J'ai plus appris en 3 semaines au Japon (malgré que je n'ai ouvert aucun livre de grammaire) qu'en 3 ans devant mes leçons.

Prenez des séances de 1 heure maximum (avec la technique pomodoro 25/5/25/5 par exemple) Puis pour le reste du temps, il existe des tas de gens près à parler le japonais autour de vous !

Etudier dois vous servir à connaitre des règles grammaticales, à en apprendre plus sur des points où vous avez bavé la dernière fois que vous avez parlé, ou à enrichir votre vocabulaire sur des sujets préçis dont vous voudriez parler, puis, vous devriez le mettre en pratique directement.

 

mio-8

NUMERO 2 : Attendre d'être prêt à parler avant de parler

Dis comme ça dans le titre, ça sonne complètement ridicule et pourtant. Ne pas oser, attendre d'en savoir un peu plus, vouloir étudier un peu plus cette règle grammaticale avant de l'utiliser, relire et relire, se dire qu'on attends encore de finir le livre pour avoir toute les cartes en mains pour parler un japonais parfait.... Attendre d'être "prêt" "assez compétent" avant de parler.

Soyons honnête 30 secondes... Vous n'allez jamais être "prêt".

Les gens ont une idée préconçus qu'à un certain moment de leurs apprentissage ils auront acquit assez de connaissances pour enfin commencer à parler. J'en suis l'exemple type. Ne pas oser prononcer un mot avant d'être bilingue n'a fais que me rendre complètement bloquée la première fois que j'ai dû parler japonais concrètement, et je me suis rendu compte que mon oral était catastrophique malgré le fait que j'y arrivais bien, toute seule dans ma chambre, en parlant à mon écran d'ordinateur, ou à l'écrit. (je commence en fait à peine à oser parler librement en japonais à mon copain après 6 mois, tellement je n'ai jamais mis en pratique concrète mon japonais, c'est terrible)

Mon inconscient voulais que, si je parle japonais, je devais le parlais parfaitement. Alors que quand parle une langue, on dois forcemment commencer par la parler mal.

Ne pas prendre la parole, c'est passer à côté de l'acquisition de compétences essentielles.

 

Talking_anime_people

NUMERO 3 : Négliger sa santé physique (et mentale)

ça semble logique, vraiment.

Les gens devraient savoir que la santé physique joue directement sur les performances du cerveau.

Si vous vous asseyez devant la télé pendant des heures, que vous mangez de la nourriture trop grasse ou sucrée, et que vous ne faites pas assez d'exercices physique, ça va détruire vos capacités à retenir les informations et à rester concentré. De même que rester enfermée toute la journée, ne pas voir vos amis ou être en déprime vous rend la tache plus difficile que si vous êtes joyeux et que vous avez passé du bons temps.

Arrêtez de vous empoisonner.

Si vous prenez un rythme de vie un minimum sain et que vous rétablissez l'équilibre général au sein de votre vie alors l'apprentissage sera d'autant plus facile. Votre cerveau sera au top des performances !

Je n'ai jamais fais de meilleures séances que les jours où je mange bien et que je fais un peu d'exercices et d'etirements !

 

Enfin bref, c'est la fin de l'article !

J'espère que ça vous aura plus !

Et vous ? Quelles sont vos pires erreurs ? Et avez-vous déjà fais une de ces 3 erreurs ?


05 août 2017

Ne faites pas ces 3 erreurs !

Bonjour lecteurs !

Aujourd'hui une petite liste d'erreurs que moi et certaines connaissances polyglote avons l'habitude de faire lors de l'apprentissage d'une langue. Faites attention à ne pas les faires, elles sont subtiles !

 

1 -Attendre avant d'apprendre par coeur...

...puis tout apprendre d'un coup. Je veux dire par là, ce que je fais tous le temps. Quand je me fais des listes de vocabulaire, j'attends d'avoir finir de la remplir avant d'apprendre, quite à ce que ça mette 3 jours. Quand je fais de la grammaire, j'attends de l'avoir bien écrit dans mon cahier au propre avant de l'apprendre, ou encore noter des tas d'information que je trouve dans des vidéos ou sur des blog et attendre je-ne-sais-quand avant d'y revenir... Enfin, vous voyez le principe. Le mieux ici est de foncer dans le tas. Ne pas attendre d'avoir finis truc pour commencer machin, mais apprendre là, tout de suite, au moment où l'information qui vous intéresse apparait sous vos yeux. Cela prends seulement quelques minutes et augmente considerablement vos connaissance sans gros efforts.

 

2 - Travailler passivement

Mettre en route un anime, une émission japonaise, ouvrir un livre, mettre en route une musique en support d'apprentissage et ... Juste écouter, juste lire. Ce sont des actions passives. Les 4 bases de l'apprentissage d'une langue sont Écouter, Parler, Lire et Écrire. Deux d'entres eux sont passives et les deux autres, actives. En lisant ou écoutant juste, vous ne faites que travailler passivement. Vous essayer d'assimiler des choses sans le pratiquer, sans même essayer de créer. Créer des phrases à l'oral, les mettres en ordre dans votre cerveau, les écrires, les lires à voix haute. Pratiquer, travailler.

 

3 - Se concentrer sur une seule chose à la fois

Troisième erreur fréquente, ne se concentrer que sur un type de sujet. ce que j'essaie d'exprimer ici, c'est les gens qui ne se concentrent sois que sur la grammaire, sois le vocabulaire, sois les kanji .... Alors que les uns complètent les autres.
Je sais aussi que chaque apprenant à une préférence niveau vocabulaire : verbes, noms ou adjectifs. Je suis plutôt noms, personnellement. Du coup je sais nommer tout un tas d'objets, sans savoir les décrire ou même exprimer les verbes d'actions qui vont avec. Voilà pourquoi il faut apprendre tout en alternant. Ne restez pas bloquer sur une seule chose.

Je voudrez avant de terminer cet article vous rappeler une dernière fois ce que je ne fais que répeter tout le temps : PRATIQUEZ !
Le tout n'est pas d'avoir le nez plongé dans les bouquins et de faire du par coeur, la théorie c'est bien beau, mais la pratique c'est bien mieux !

youni4