05 août 2017

Ne faites pas ces 3 erreurs !

Bonjour lecteurs !

Aujourd'hui une petite liste d'erreurs que moi et certaines connaissances polyglote avons l'habitude de faire lors de l'apprentissage d'une langue. Faites attention à ne pas les faires, elles sont subtiles !

 

1 -Attendre avant d'apprendre par coeur...

...puis tout apprendre d'un coup. Je veux dire par là, ce que je fais tous le temps. Quand je me fais des listes de vocabulaire, j'attends d'avoir finir de la remplir avant d'apprendre, quite à ce que ça mette 3 jours. Quand je fais de la grammaire, j'attends de l'avoir bien écrit dans mon cahier au propre avant de l'apprendre, ou encore noter des tas d'information que je trouve dans des vidéos ou sur des blog et attendre je-ne-sais-quand avant d'y revenir... Enfin, vous voyez le principe. Le mieux ici est de foncer dans le tas. Ne pas attendre d'avoir finis truc pour commencer machin, mais apprendre là, tout de suite, au moment où l'information qui vous intéresse apparait sous vos yeux. Cela prends seulement quelques minutes et augmente considerablement vos connaissance sans gros efforts.

 

2 - Travailler passivement

Mettre en route un anime, une émission japonaise, ouvrir un livre, mettre en route une musique en support d'apprentissage et ... Juste écouter, juste lire. Ce sont des actions passives. Les 4 bases de l'apprentissage d'une langue sont Écouter, Parler, Lire et Écrire. Deux d'entres eux sont passives et les deux autres, actives. En lisant ou écoutant juste, vous ne faites que travailler passivement. Vous essayer d'assimiler des choses sans le pratiquer, sans même essayer de créer. Créer des phrases à l'oral, les mettres en ordre dans votre cerveau, les écrires, les lires à voix haute. Pratiquer, travailler.

 

3 - Se concentrer sur une seule chose à la fois

Troisième erreur fréquente, ne se concentrer que sur un type de sujet. ce que j'essaie d'exprimer ici, c'est les gens qui ne se concentrent sois que sur la grammaire, sois le vocabulaire, sois les kanji .... Alors que les uns complètent les autres.
Je sais aussi que chaque apprenant à une préférence niveau vocabulaire : verbes, noms ou adjectifs. Je suis plutôt noms, personnellement. Du coup je sais nommer tout un tas d'objets, sans savoir les décrire ou même exprimer les verbes d'actions qui vont avec. Voilà pourquoi il faut apprendre tout en alternant. Ne restez pas bloquer sur une seule chose.

Je voudrez avant de terminer cet article vous rappeler une dernière fois ce que je ne fais que répeter tout le temps : PRATIQUEZ !
Le tout n'est pas d'avoir le nez plongé dans les bouquins et de faire du par coeur, la théorie c'est bien beau, mais la pratique c'est bien mieux !

youni4


06 juillet 2017

Achats de livres #4

Entre nous, c'est surement les meilleurs livres que j'ai achetés jusqu'ici.

... bonjour tout le monde ! Encore des achats de livres, on va finir par croire que j'en fais la collection !
Aujourd'hui on retrouve deux livres de grammaire qui ne sont absolument pas pour les débutants, vous devez savoir lires les kana ; et absolument connaitre un minimum de grammaire ; les particules étant un minimum pour moi.

20170706_110213

Parlons du premier livre, Neko no te, qui malgré l'annonce "Tous niveaux" reste compliqué à saisir. Beaucoup de mots qui peuvent paraître compliqué pour certaine personnes tel que "mots démonstratif" "qualificatif" "forme suspensive"ou encore "circonstanciel" il va donc falloir réviser sa grammaire française avant de pouvoir y comprendre quelque chose. Le livre contient des kanji surmonté (parfois) de furigana et est complètement en noir et blanc.
A part ces petits point qui affirment que ce livre n'est pas là pour rigoler, on y retrouve des leçons complète, des tas de phrases française à traduire en japonais tout au long des leçons (attention il va falloir connaitre du vocabulaire), et des bilans basées sur les heures d'apprentissage et l'équivalent en années dans le cursus scolaire. Ce livre est absolument génial à mes yeux, pour tout ceux qui veulent s'appliquer. Pour le prix, c'est vraiment un bon investissement.

20170706_110221

20170706_110235

Deuxième livre, 50 règles essentielles Japonais. celui ci est plus simple dans sa construction. Une double page par leçons : une page leçon, une page exos. Basta. Déjà premier avantage, le papier glacé, qui fais vraiment livre d'école et qui donne envie de faire les exercices assidûment. Ensuite, c'est tout juste ce qu'il faut pour revoir depuis le début toute les particules et les règles basiques de grammaire. (sachant que ça passe aussi par les formes verbales, et jusqu'au conditionnel ou la nominalisation par exemple, ce qui est déjà moins pour débutant) Le livre est écrit en kanji surmonté de furigana aussi (attention cependant dans les correction il n'y a même pas de furigana), aucun romaji existant. Plus facile à aborder que Neko no te, mais cependant moins complet, et qui tout comme Neko no te demande un vocabulaire de base assez conséquent pour pouvoir faire les exos !

20170706_111115

20170706_111118

Mais je ne les regrettes pas, ni l'un ni l'autre, je les prends comme complément l'un à l'autre, ce qui est totalement personnel evidemment ! Je suis une fan de grammaire autant française que japonaise donc pour moi, ces livres sont absolument formidables. En tout cas, que vous appréciez ça ou pas, la grammaire est un pilier essentiel à l'apprentissage d'une langue, et ces livres sont justement un condensé de tout ce qu'il faut pour atteindre un bon niveau en grammaire. (je préçise bien en grammaire et pas en japonais, car c'est à coupler avec du vocabulaire et des kanji)

Conclusion : Je ne regrette pas ces livres, et j'ai hate d'augmenter d'un niveau grace à eux ! :D