07 février 2018

Apprendre le japonais avec Youtube - Mes chaines favorites #2

Bonjour tous le monde !

Aujourd'hui pas de blabla, on passe directement à la partie 2, qui fais suite à cet article !

PDRさん

Un "half" (ハーフ) comme on les appelles, moitié anglais, moitié japonais. Il a un humour très (très) trash mais il me fais mourir de rire. (et il a des sous-titres anglais, ce qui est un gros plus)

#Lien7

メルカリで転売されてる自分のグッズを買ってみたwww Buying My Own Merch On Japanese Ebay

 

くるみ

On retrouve ici la chaine d'une gameuse (principalement sur les jeux nintendo). Très agréable à regarder quand on a du temps. (les vidéos étant assez longues)

#Lien8

女子の間でチョコミント推しのチョコミン党続出!? とびだせ どうぶつの森 amiibo+ 実況プレイ

 

くまみき/Kumamiki

Kumamiki est une youtubeuse que j'apprecie particulièrement. Elle fais essentiellement de la beauté, mais pas que ! On peux trouver des vidéos de DIY, custom, dégustation et autres, le tout dans l'univers kawaii; c'est l'une des personnes que je comprends le mieux (ça dois jouer au fait que je l'adore)

#Lien9

【プロに学ぶ】ポップケーキのデコレーションに挑戦っ♡!!【バレンタイン】

 

ゆまちとゆきぽよの『ちっぽよTV!』

On part ici sur quelque chose d'encore différent. Ces deux jeunes filles sont en effets des gyaru ; et parleront donc comme des gyaru (on ne s'en rends pas compte à premier abord, mais les imiter vous vaudrez vraiment d'etre pris pour des gyaru vous aussi)

Ah, mais qu'est-ce que des gyaru ? (je répète trop ce mot) Demandons à Wikipedia :

Kogaru コギャル、ギャル est une mode vestimentaire japonaise, affectant particulièrement les jeunes filles et jeunes femmes urbaines.  Souvent une kogaru est une jeune fille de 12 à 25 ans, aux cheveux décolorés (en blond), au teint parfois artificiellement bronzé, portant vêtements à la mode et accessoires tape-à-l'œil.

#Lien10

【簡単】ゆるふわ巻き髪のやり方♡【ヘアアレンジ】

 

スカイピース

Et nous retrouvons ici un merveilleux petit couple, faisant un peu le même style de vidéo que OrutanaChannel. Un peu de tout et de rien, du bavardages et des sorties, le tout accompagné de caméras.

#Lien11

【検証】生牡蠣を本気で食べまくってお腹を壊してみる。

 

sasakiasahi

Pour finir, encore une chaine beauté, mais pas n'importe laquelle puisque sasakiasahi fais des maquillages professionnel, et c'est juste impressionnant à voir !

#Lien12

女帝メイク・Asian Empress Look [Eng Subs] |ROYALTY|FACE Awards Japan TOP6 Challenge


04 février 2018

Apprendre le japonais avec Youtube - Mes chaines favorites #1

Bonjour tous le monde !

Apprendre le japonais c'est bien, mais pratiquer le japonais, c'est mieux.

Et nous voici donc, avec toutes mes chaines favorites pour pratiquer et améliorer mon écoute !

Avant toute choses, il y a des points importants à prendre en compte avant de choisir une chaine sur laquelle on va s'inspirer :

  • La personne : si elle est jeune, ou pas ; si c'est une femme ou un homme, le vocabulaire et la façon de parler sera différente.
  • La vitesse de parole : C'est comme en français, certaines parlent très vite et mangent leurs mots, d'autres parlent distinctement et doucement. Ainsi il sera plus ou moins facile de comprendre.
  • Le sujet : Selon le sujet abordé, si on en connaît le vocabulaire ou pas, cela facilitera ou au contraire, compliquera la compréhension
  • Apprécier : Mais le plus important c'est évidemment d'aimer le contenu proposé et de pratiquer de l'écoute variées en choisissant des personnes qui parlent toute de choses différentes et qui parlent toute à leurs manière ; ce qui diversifie d'autant plus la compréhension. S'inspirer et juste essayer de comprendre sont deux choses différentes. N'essayez simplement pas de copier la façon de parler d'une jeune fille si vous etes un homme d'age mur !

Sur ce, c'est partie pour la première partie :

カズ飯/Cooking Kazu

La cuisine, c'est un de mes trucs préféré à lire, même si je ne cuisine pas personnellement. Voici justement une chaine très sympa centré sur des tas de délicieuse recettes !

Lien #1 (cliquez sur le lien pour vous retrouver sur la chaine)

お嫁さん直伝!チキン南蛮

 

SekineRisa

Une petite chaine sympa qui va de paire avec Mikipon (juste après) Centré sur la beauté et le maquillage !

Lien#2

キターーー!! 大好きなあれがリニューアルしたよ!!!

チャンネル変えました!

Encore du maquillage, qui est votre préférée entre les deux ?

Lien#3

【プレゼント!】セザンヌ多めの毎日メイク♡

日本語の森

Cette chaine-ci est speciale, elle sers à enseigner le japonais en japonais. Je vous conseille d'aller dans la partie "playlist" et de choisir votre niveau JLPT. Ne soyez pas effrayé que tout sois en japonais, on comprends étonnamment bien ! Vous pouvez aussi chercher la leçon de grammaire que vous voulez suivie de "nihongonomori"(le tout en japonais).

Lien#4

JLPT N2 文法 試験によく出る文法#9/12 (れる、させる)

おるたなChannel

Deux amis qui s'amusent à discuter, sortir, faire des experiences... Contenue très varié et très amusant si tant est que l'on ne se prenne pas la tête. C'est le type de chaine qui ressort le plus frequemment sur le youtubeJaponais (exemple hajime, seikinTV etc)

Lien#5

英語禁止でUFOキャッチャー1万円分やったらパニックになったwww

かやくま kayakuma

Un peu le même style que precedemment, mais avec une jeune fille qui parle de tout et de rien.

Lien#6

 

【激怒】コメント欄に変態が多すぎるので・・・

Et c'est tout pour aujourd'hui ! Rdv dans quelques jours pour les 6 autres chaines, encore plus variées !

 

05 août 2017

Ne faites pas ces 3 erreurs !

Bonjour lecteurs !

Aujourd'hui une petite liste d'erreurs que moi et certaines connaissances polyglote avons l'habitude de faire lors de l'apprentissage d'une langue. Faites attention à ne pas les faires, elles sont subtiles !

 

1 -Attendre avant d'apprendre par coeur...

...puis tout apprendre d'un coup. Je veux dire par là, ce que je fais tous le temps. Quand je me fais des listes de vocabulaire, j'attends d'avoir finir de la remplir avant d'apprendre, quite à ce que ça mette 3 jours. Quand je fais de la grammaire, j'attends de l'avoir bien écrit dans mon cahier au propre avant de l'apprendre, ou encore noter des tas d'information que je trouve dans des vidéos ou sur des blog et attendre je-ne-sais-quand avant d'y revenir... Enfin, vous voyez le principe. Le mieux ici est de foncer dans le tas. Ne pas attendre d'avoir finis truc pour commencer machin, mais apprendre là, tout de suite, au moment où l'information qui vous intéresse apparait sous vos yeux. Cela prends seulement quelques minutes et augmente considerablement vos connaissance sans gros efforts.

 

2 - Travailler passivement

Mettre en route un anime, une émission japonaise, ouvrir un livre, mettre en route une musique en support d'apprentissage et ... Juste écouter, juste lire. Ce sont des actions passives. Les 4 bases de l'apprentissage d'une langue sont Écouter, Parler, Lire et Écrire. Deux d'entres eux sont passives et les deux autres, actives. En lisant ou écoutant juste, vous ne faites que travailler passivement. Vous essayer d'assimiler des choses sans le pratiquer, sans même essayer de créer. Créer des phrases à l'oral, les mettres en ordre dans votre cerveau, les écrires, les lires à voix haute. Pratiquer, travailler.

 

3 - Se concentrer sur une seule chose à la fois

Troisième erreur fréquente, ne se concentrer que sur un type de sujet. ce que j'essaie d'exprimer ici, c'est les gens qui ne se concentrent sois que sur la grammaire, sois le vocabulaire, sois les kanji .... Alors que les uns complètent les autres.
Je sais aussi que chaque apprenant à une préférence niveau vocabulaire : verbes, noms ou adjectifs. Je suis plutôt noms, personnellement. Du coup je sais nommer tout un tas d'objets, sans savoir les décrire ou même exprimer les verbes d'actions qui vont avec. Voilà pourquoi il faut apprendre tout en alternant. Ne restez pas bloquer sur une seule chose.

Je voudrez avant de terminer cet article vous rappeler une dernière fois ce que je ne fais que répeter tout le temps : PRATIQUEZ !
Le tout n'est pas d'avoir le nez plongé dans les bouquins et de faire du par coeur, la théorie c'est bien beau, mais la pratique c'est bien mieux !

youni4

03 juin 2016

Travailler sa compréhension orale

Bonjour tous le monde !

Aujourd'hui, je vous propose de vous pencher sur comment améliorer sa compréhension orale ! Vous arrivez à créer des phrases (simples ou compliquées), vous arrivez à lire et comprendre des textes ? Vous pensez être prêt pour regarder des vidéos en japonais, et là, c'est le drame, vous ne comprenez plus rien !

Avant toute chose, commençons par se poser la bonne question :

Pourquoi ?

Plusieurs explications s'offrent à vous dans un tel cas, voyons les toutes une par une :

  1. Vous ne connaissez pas le vocabulaire utilisé (Si dans un anime ils parlent de mages ensorceleurs de sapins possédant une dague de ravivement de la lumière des shinigamis, alors c'est normal que vous ne compreniez pas, je vous rassure)
  2. Vous ne connaissez pas les formes grammaticales utilisées
  3. La/les personne(s) parle(nt) trop vite et mangent la moitié des mots
  4. Votre cerveau n'est pas habitué au Japonais

Et maintenant, voyons comment y remédier doucement, mais sûrement !

Les solutions

La première chose à faire est de continuer à apprendre du vocabulaire. Si vous ne regardez pas d'anime parlant de mages ensorceleurs de sapins, mais que vous continuez à ne rien comprendre, alors c'est qu'il vous manque du vocabulaire de tous les jours ! Plus vous en saurez et plus ça sera facile de comprendre des vidéos, même si vous ne comprenez rien d'autre. Par exemple, si vous entendez "hier" "chocolat" "soeur" , même si vous ne comprenez pas la grammaire ou bien la conjugaison des verbes, vous aurez déjà des indices sur le sujet de la vidéo/l'anime/le drama ou peu importe. Ça peut parraitre complètement con, mais c'est logique finalement, une grosse partie de la compréhension, c'est le vocabulaire !

Deuxième chose qui rejoint le premier conseil, apprendre la grammaire, apprenez le maximum de forme grammaticale, faites que vous puissiez les reconnaître en les entendant, même si vous ne savez pas encore comment les utiliser, ce qui compte c'est que vous savez que, par exemple, te+kudasai veux dire une demande : pas grave si vous ne savez pas conjuguer la forme en te pour l'instant, vous savez au moins la reconnaître et la comprendre.

Passons aux choses plus concrète maintenant, le vif du sujet. Comment habituer son oreille au Japonais ? J'ai bien des petites astuces. Pour commencer, essayez de garder un support écris à votre écoute. Vous pouvez commencer par vous enregistrer en train de lire un texte, et vous réécouter quelques jours plus tard sans le texte, en essayant de comprendre ce que vous dites (le faire quelques jours plus tard est important, car vous ne vous souviendrez surement pas de ce que vous aviez dis). L'avantage en commençant comme ça, c'est que vous avez le texte de ce que vous avez dis, pour vous corriger, et vous parlerez beaucoup plus doucement qu'un japonais. Bien sur ça ne suffira pas à vous rendre bilingue.

Vous pouvez ensuite monter progressivement la difficulté, dans les cours d'Ici-Japon par exemple, cliquez sur un cours, puis sur les exercices tout en bas de la page, et écoutez plusieurs fois la partie des exercices audio, jusqu'à comprendre. Au début que je faisais ça, je comprenais les mots mais mon cerveau buguais complet, il ne voulais rien comprendre, je devais réécouter 5 fois "日本語の本" pour comprendre que ça disais "livre de japonais" , alors qu'à l'écris je le comprenais tout de suite !

Je connais aussi un bon site d'exercices de compréhension orale (en anglais) je vous en ferais un article juste après celui ci, pour pouvoir le mettre dans la catégorie "liens et sites". Voici l'article.

Dernier conseil, choisissez bien vos vidéos, certaines personnes parlent très très vite et c'est presque impossible à comprendre, mais d'autres personnes parlent clairement et lentement, et on est fier de comprendre dans ces moments là !

Sinon il n'y a pas de secret, écouter, écouter, écouter... Mais pas que ! Parler aussi ! Ne faites pas que de l'écoute passive, quand vous pensez reconnaitre une phrase, remettez là et répetez là ! Il faut beaucoup de persévérance pour comprendre une langue, il n'y a pas de secret, il faut travailler dur !

Bon courage à vous tous !

13 mars 2016

L'immersion

Bonjour !

Aujourd'hui je reviens avec une bonne vieille méthode qui marche pour n'importe quelle langue!

Le but de l'immersion est, comme son nom l'indique, de s'immerger dans la langue ; s'entourer de celle ci le plus souvent possible afin de s'y habituer. Je pense que c'est la technique la plus efficace, qui m'as déjà valu une augmentation de mon niveau d'anglais ; et maintenant que je devient plus forte en japonais, je pense que c'est le moment de commencer. Voilà comment cela se présente :

  1. Lire en japonais
  2. Regarder/Écouter en japonais
  3. Penser en japonais

Ça peut paraître difficile à première vu mais on va voir tout ça en détail; vous verrez qu'au final c'est même plutôt amusant et passionant :

 

Lire en japonais

Ce premier point à déjà été vu, il existe des site comme NEWSWeb EASY ou cet article Peuvent vous aider à ça. Les buts de lire sont multiple, j'en avais déjà parlé dans un autre article : amélioration de la prononciation, lecture des kana et kanji plus rapide et naturelle, et on peux voir la construction des phrases. Je recommande de lire au minimum deux fois par semaine ; même si le mieux serait de lire un petit texte chaque soir.

 

Regarder/Écouter en japonais

Regarder des films, des vidéos, des reportages, des interviews... Comme pour la lecture, cela aide à la prononciation, et aussi à voir sa progression (un jour vous reconnaîtrez un mot, puis une phrase, ou une construction de phrase...) ; ça aide vraiment car les japonais parlent très vite en général, et il faut s'habituer. C'est toujours ce qui nous fais défaut dans l'apprentissage d'une langue, on ne s'entraine jamais assez à la compréhension orale.

Vous pouvez aussi écouter : radio, musique, etc... même si parfois c'est moins intéressant, on peux mettre ça en fond et l'écouter d'une oreille distraite. Faite attention néanmoins avec les chansons ; souvent, comme en France ou aux US, les phrases peuvent être tournée différemment ou même ne rien dire du tout, juste pour la poésie de la musique, écouter donc plutôt des chansons pour vous habituer à l'écoute de la langue plutôt que pour les structures grammaticales.

Voici un reportage qui m'avais fait énormément rire et que j'avais adoré, sur la France vu par les japonais ; bien sûr tout est en japonais mais même sans comprendre j'ai beaucoup apprécié :

Partie 1
Partie 2

 

Et voilà une série japonaise avec sous titre japonais (et chinois mais on s'en fiche)  il y a toute les suites sur youtube également. C'est assez intéréssant, d'après ce que j'ai compris c'est une femme qui donne des cours de japonais, dès le premier épisode ils parlent des classificateurs. Si vous êtes assez curieux vous pouvez repasser l'épisode plusieurs fois en mettant pause et en essayant de comprendre. Ou vous pouvez aussi mettre pause et répeter des phrases. Bien sûr, le ton est aussi un peu exagéré par la jeune fille par rapport à la vrai vie (un peu comme les anime mais pas autant) mais c'est tout de même pratique.

 

Penser en japonais

C'est un peu plus difficile je vous l'accorde, et voilà pourquoi il faut un niveau minimum. Savoir dire des phrases basique, avoir un vocabulaire minimum ; bref, il faut un peu plus que les bases ! Le but ici est comme le titre l'indique, de penser en japonais. Vous vous levez, dites-vous bonjour en japonais ; vous vous demandez l'heure? Dites-la en japonais ; Vous allez manger des carottes? Dites-le en japonais. C'est un peu compliqué au début, faut prendre l'habitude ; parfois il faut un peu penser pour se souvenir comment on conjugue ce verbe ou comment on dis carotte en japonais, mais au fur et à mesure ça va devenir automatique ; presque comme si vous étiez natif du japon !

Les avantages sont plus que nombreux, vous améliorerez tout, en pensant ou parlant en japonais.

Néanmoins cela ne sera efficace qu'à une condition : chercher quand on ne sais pas. Sinon vous améliorerez votre prononciation peut-être, mais pas grand chose d'autres, vous ne progresserez pas. Ce que je veux dire par chercher est que si vous voulez dire la date mais que vous ne vous souvenez plus, cherchez sur internet comment dire la date en japonais. Si vous mangez des courgettes et que vous ne savez plus comment ça se dis, ne vous dites pas "tant pis", prenez 2 minutes pour aller voir. Si vous avez mis une certaine particule dans une phrase mais que vous ne savez pas si c'est la bonne, allez voir à quoi sert cette particule, vérifiez les autres si il n'y en à pas une qui conviendrez mieux ; Cherchez à vous améliorer!

 

C'est tout pour ce petit article de conseils pour parler japonais couramment, j'espère que ça vous sera utile ! Si vous avez la moindre question ou que vous voulez compléter l'article, les commentaires sont là pour ça !

またね !

29 février 2016

La patience de l'apprentissage

Parfois en pensant au point où j'en suis et au point où d'autre personnes sont, je me décourage. J'apprends complètement seule et c'est difficile par moment. Puis je me rappelle que j'ai tout les outils et les cours qu'il faut pour gagner un très bon niveau, et soudain me viens cette phrase que j'avais lu : "Ne compare pas ton niveau 1 au niveau 20 d'une autre personne".

Ce que cette expression veux dire c'est que, bien sûr on peut pleurer sur notre sort en regardant les bilingues japonais, les gens qui sont partis au Japon où qui vivent là bas maintenant ; ceux que vous voyez, même plutôt jeune, faire des vidéos en parlant japonais sous titré français ; et oui ça peux être décourageant de voir que nous on sais juste dire "je suis français" ou "je mange des oeufs" ; mais cette jeune fille dont j'ai fais allusion, qui fais des vidéos sous titrés japonais et qui aujourd'hui est parti au Japon pour un an il me semble, elle à fais plusieurs années d'études de japonais avant d'arriver là, elle aussi elle à eu des pertes de motivation, et elle à dû économiser 5 ans pour partir au Japon. Elle est passé elle aussi, comme tous le monde, par ce niveau 1 , à ne pas savoir comment exprimer certaine chose, ou ne pas reconnaître la moitié des kanji ; et ce que je veux dire par là c'est que : ça ne devrait pas vous décourager, mais au contraire vous booster à fond. Faites de cette hargne quelque chose de constructif! Vous devriez vous dire "moi aussi j'aurais ce niveau la un jour!" et il faut y travailler chaque jour! Il ne faut pas croire que les "niveau 20" sont meilleurs que nous et nous décourager, mais au contraire les prendre pour modèle, et se dire qu'on à autant de chance qu'eux d'y arriver, et qu'eux aussi, ils étaient niveau 1 au début !

670px-Learn-to-Speak-Japanese-Step-2

Pour ma part Je sais que ma perte de motivation se base aussi beaucoup sur mes problèmes de santé, je suis migraineuse et j'ai mal à la tête très souvent, mais même ces jours là j'essaie de me forcer à apprendre, même si j'ai plus de mal à retenir, j'essaie de me surpasser sinon je sais que je ferais comme au début : Je passerais 1 mois sans rien faire et ça, ce n'est pas constructif du tout !
Cela fais bientôt 1 an que j'apprends seule, je n'ai même pas encore économisé un seul euro pour le japon (je prévois de passer mon permis d'abord) j'en suis à l'apprentissage des kanji (seulement 40 pour l'instant), et il y a beaucoup de kanji que je croise dans mes lectures que je n'arrive pas à lire ou que je ne connais tout simplement pas ; mais je sais que je vais les apprendre bientôt dans mon livre, et je progresse chaque jour, même si j'ai l'impression de stagner tous le temps, si je regarde où j'en étais 2 semaines plus tôt, je me dis "mince mais en fait j'ai beaucoup progressé!" Je sais que dans 2 mois si je continue mes efforts, je pourrais dire haut et fort "oui je connais plus d'une centaine de kanji maintenant! J'ai le niveau JLPT4 des kanji!" Alors il ne faut pas lacher ! On à tous commencé quelque part ! Et je sais qu'en continuant à apprendre les kanji, du vocabulaire ou des leçons de grammaire un peu chaque jour, je saurais de mieux en mieux parler, et c'est pareil pour vous ! C'est sur que pour l'instant je suis très limité niveau expression oral en japonais, mais j'y travaille aussi !

C'est d'ailleurs très important, on se concentre sur l'écris, la grammaire tout ça, mais il faut mettre en pratique régulièrement, levez votre tête des livres et essayez de parler, de construire des phrases, d'écouter et de comprendre dans des films ! Il parait que l'oral japonais est très simple à maitriser, mais que c'est niveau écrit que c'est plus difficile, alors travaillez votre oral, apprenez des mots même sans connaitre le kanji, puis quand vous tomberez sur le kanji ça sera même plus simple et rapide à apprendre!

Tout ça pour dire : Ne pas se décourager ! Apprendre le japonais est long, et je sais que même dans 1 an je ne saurais peut-être pas encore tout exprimer en japonais (même si je me serais améliorée) il faut savoir prendre son temps et ne pas croire qu'au bout de 2 semaines on pourras créer des phrases ; c'est même plutôt le contraire, il faut savoir bien poser toutes les bases du japonais avant de commencer quoi que se soit ; et entre les kana et la compréhension des particules et kanji, ça peux prendre quelques 2/3 mois !

Soyez patient, et comme moi, ne vous découragez pas, si vous avez un jour de doutes (ce qui m'arrive aussi) où vous vous dites que vous n'y arriverez pas, alors prenez quelques minutes pour penser à cette citation. Ne vous comparez pas à d'autres personnes qui en sont déjà à 3 ans d'apprentissage. Tous le monde, je dis bien absolument tous le monde peux le faire. Alors maintenant allez-y, ça ne dépend que de vous !

 

09 juin 2015

Le système d'écriture japonais

Bonjour tous le monde,

Je vous présente aujourd'hui une leçon essentielle, puisqu'elle portera sur les différents système d'écriture. Souvent, c'est ce qui bloque avec l'apprentissage du japonais, on se dis "je n'y arriverais jamais, je ne connais même pas leurs signes." Au final, je ne dirais pas que c'est facile, mais ça l'est bien plus que ce que l'on peux penser!

 

Il existe donc 3 système d'écriture: (à savoir que les hiragana et katakana ensemble sont appelés les "kana")

Les hiragana : qui servent à écrire les mots de tous les jours, normal quoi! Je vous conseille de les apprendre en premier!

768px-Table_hiragana

Les katakana : qui servent quant à eux à écrire les mots venant d'autres pays; genre pink (couleur rose en anglais):  ピンク (pinku); ou france: フランス (furansu). Ils sont difficilement confondables (je sais même pas si ce mot existe) avec les hiragana, malgré ce que l'on peux croire, car ils sont beaucoup plus anguleux, tandis que les hiragana sont beaucoup plus arrondis.

Table_katakana

 

Précisions : Les tableaux se lisent de haut en bas et de droite à gauche, ce qui défini l'ordre alphabetique japonais. (a i u e o, ka ki ku ke ko...)  / aussi, depuis une réforme au japon, les hiragana et katakana "wi" et "we" ont totalement disparus, ils ne sont donc pas à apprendre!

Et les kanji : Il y en a tellement plus que ça; et ils peuvent être composés. C'est les plus dur à apprendre; moi-même à l'heure ou j'écris cet article je n'en connais qu'une dizaine. Les kanji sont des idéogrammes qui peuvent traduire une idée, un mot, une expression ... Chaque kanji peut etre transcrit en hiragana.

kanji-700416

 

Je vous met aussi un tableau avec les signes complémentaires (là ça devient inquiétant, mais je vais vous expliquer, don't worry!) C'est ceux qui sont dans les cadres rouge.

104644312

104644314

 

Donc vous pouvez voir les mêmes signes que les tableaux du dessus, plus des signes composés, et des signes avec des petits traits ou rond.
C'est trèèès simple en réalité! Suivez bien:

Les accents :

Il suffit de rajouter un dakuten " ou un handakuten ° afin de changer la syllabe. Sachant que les handakuten ne se placent que sur la colonne des H, le reste devient assez logique et facile à retenir.

H + ° = P
H + " = B

Exemple:
= HA 
= BA
= PA

T+ " = D  た (ta) / だ (da)
S + " = Z  さ (sa) / ざ (za)
K + " = G  か (ka) / が (ga)

Il y a de petites exceptions avec しshi qui devient じ ji  - ou tsu qui devient zu (et non pas "du"); néanmoins, la syllabe zu sera mieux écrite comme ceci :

 

Les signes composés :

Ne se composent qu'avec や (ya);  よ (yo);  ゆ (yu); et qu'avec la syllabe en i de chaque lettre.

Exemples: ki + ya = kya  きゃ (Attention : ! Vous remarquerez que la deuxième lettre est écrite plus petite, c'est très important pour ne pas confondre avec きや, qui serais lu "kiya"!)

Je vous conseille de bien observer les tableaux avant de commencer toute choses, et de bien regarder comment ça fonctionne ; vous comprendrez et retiendrez mieux si vous constatez de vous même les exceptions et le fonctionnement du syllabaire japonais.

 

Prononciation :

La prononciation est un peu différente que nos prononciation française. Il faut d'abord savoir que chaque syllabe à un temps et doit être lu. Exemple : yuki ゆき veux dire neige ; mais si vous doublez le u : yûki ゆうき (sera lu en trois temps : yu-u-ki un peu comme un u allongé) cela veux dire courage.

Sinon voilà une liste de lecture :

Le E se lit é un peu comme dans karaté
Le u plus comme un ou, à moitié u et à moitié ou ; écoutez des japonais parler pour prendre exemple.
Le R comme un léger L (mais pas roulé)
Le H sera toujours prononcé (il faut entendre l'aspiration du H)
Le G sera prononcé comme si il y avais un U. Ga : "gua"
Le SHI sera doux
Alors que le CHI sera comme si il y avais un t devant : Tchi
Le N sera toujours prononcé dans un mot, c'est une syllabe à lui même

Exemples de mots :

arigatô ありがとう sera lu a-li-ga-to-o (le u est un allongement du o)

sensei せんせい sera lu se-n-se-e (pareil pour le i, c'est un allongement du e / mais attention à ne pas couper la syllabe, on le prononce vraiment comme un allongement "séé")

onegaishimasu おねがいします lu o-ne-ga-i-shi-ma-ss (le su en fin de mots est très souvent lu "ss" et non pas "su")

 

Voilà, j'espère que ça vous aura un peu éclairé sur le japonais; et que ça vous donnera envie d'apprendre. Pour toute questions, précisions, ou si jamais je me suis trompée, écrivez dans les commentaires!

 

PS : Pour avoir des conseils sur comment bien les apprendre c'est ici